Loading...

Eglise Orthodoxe Russe - 106 rue du Général Conrad (Strasbourg)

De Archi-Wiki

106 rue du Général Conrad

Image principale
« 2014-07-00 » contient une séquence qui ne peut pas être interprétée avec une matrice de correspondance disponible pour les composants de date.
Chargement de la carte...

Date de construction 2014 à 2018
Architecte Dmitriy Pschenichnikov
Yuri Kirs
Nicolas Berst
Structure Eglise
Consultez les 7 actualités de l'adresse


Information 1

Date 23/2/2012
Architecte Nicolas Berst


Dans un article des DNA du 23/02/2012 [archive] nous apprenons que c'est l'architecte strasbourgeois Nicolas Berst qui sera chargé de la réalisation, "en collaboration pour la partie liturgique avec l'atelier d'architecture Eidos à Saint-Pétersbourg, avec Yuri Kirs" qui a une longue expérience avec les églises orthodoxes en Russie comme à l'étranger.

Le bâtiment aura une capacité de 300 personnes et culminera à 40 mètres.

Le chantier d'après Nicolas Berst devrait débuter avant la fin de l'année. L'architecte pointe un souci technique particulier dû à la présence d'une conduite de gaz à recouvrir.

L'église sera complétée par un centre paroissial, lieu de rencontre et résidence du Patriarcat.

La conception architecturale de l'église a été inspirée par l'église Saint-Nicolas des îles Valaam [archive], en Russie.

Actuellement les fidèles se retrouvent modestement au 4 rue de Niederbronn dans un ancien garage.

Construction

Date 2/7/2014

12/2013 La bénédiction du terrain a eu lieu le 7/12/2013 et les travaux devaient commencer le 9/12/2013. (DNA du 8/12/2013 [archive])

8/2014 Une grue est sur le site, les travaux ont commencé.

30/9/2014 La "Première pierre" a été posée symboliquement avec la bénédiction du patriarche de Moscou2

La construction est en cours.

Sur le panneau affiché on apprend que le bâtiment aura une hauteur de 40.7 m.

Centre paroissial

Date 10/11/2014


Construction de l'église

Date environ 1/2015


L'avancement du chantier dépend des donateurs

Date 19/4/2016
Architecte Dmitriy Pschenichnikov
Yuri Kirs
Nicolas Berst

On apprend par un article des Dernières Nouvelles du 19/4/2016 [archive] , page 34, que le chantier de l'église orthodoxe de Tous-les-Saints avance au ralenti. Il manque encore six millions d'euros pour finir les travaux. Il est rappelé dans l'article que le budget total du projet est de dix millions d'euros.

Le foyer de deux étages qui se situe à côté de l'église est presque achevé, de l'extérieur. Mais la construction ne peut pas être considérée comme terminée.

L'article donne le nom des trois architectes qui supervisent le projet : Dmitry Peschenichnikov, Yuri Kirs et le Strasbourgeois Nicolas Berst.

Avec 41 mètres de haut, 30 mètres de long et un dôme de 10 mètres couronné d'une coupole dorée, l'église pourra recevoir 300 fidèles.

L'avancement du chantier dépend à présent des donateurs (des entreprises et des particuliers), mais la construction n'est pas suspendue, selon l'hégoumène Philippe Ryabykh, recteur de la paroisse de Tous-les-Saints et représentant du patriarcat de Moscou auprès du Conseil de l'Europe.

Aspect en 2018

Date 4/2018


Références

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.


Jean-Daniel Lohner

Il y a 27 mois
Pointage 0
Le Centre culturel et spirituel a été inauguré le 19 mai 2017 à 17h.

Wilfred HELMLINGER

Il y a 27 mois
Pointage 0
Mon commentaire a été avalé. Je reprends : j'ai ajouté un événement car tout le monde n'est pas abonné aux DNA. J'ai aussi mentionné les noms des trois architectes cités dans l'article.

Anne-françoise auberger

Il y a 27 mois
Pointage 0

La poursuite du chantier est conditionnée par la collecte d'encore six millions d'euros, tant pour les travaux extérieurs que de décoration.

http://c.dna...se-orthodoxe [archive]

Jean-Daniel Lohner

Il y a 27 mois
Pointage 0
Ce ne sont pas des pétales mais des "kokochniki" terme employé pour les églises orthodoxes russes. Mot que l' on peut retrouver dans le livre "Moscou Patrimoine Architectural" sous la direction de D. Chvidkovski et J.-M. Pérouse de Monclos (page 317)