Loading...

Eglise Orthodoxe Russe - 106 rue du Général Conrad (Strasbourg)

From Archi-Wiki

106 rue du Général Conrad

Image principale
"2014-07-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
"2014-07-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
Chargement de la carte...

Date de construction 2014 à 2018
Architecte Dmitriy Pschenichnikov
Yuri Kirs
Nicolas Berst
Structure Eglise
Consultez les 3 actualités de l'adresse


Eglise Orthodoxe Russe

Date 2014 à 2018
Architecte Dmitriy Pschenichnikov
Yuri Kirs
Nicolas Berst


Avant la construction de cette église, les fidèles se retrouvaient modestement au 4 rue de Niederbronn dans un ancien garage.

Le terrain de l'église est idéalement situé à l'angle de deux bras d'eau  : le bassin des Remparts et le canal de la Marne au Rhin, à l'extrémité nord-est du quartier des QV.

L'ensemble comprend deux bâtiments : l'église et la paroisse-résidence du Patriarcat.

La "Première pierre" a été posée symboliquement le 30/09/2014 avec la bénédiction du patriarche de Moscou1.

La conception architecturale de l'église a été inspirée par l'église Saint-Nicolas des îles Valaam, en Russie23.

C'est l'architecte strasbourgeois Nicolas Berst qui a été chargé de la réalisation, "en collaboration pour la partie liturgique avec l'atelier d'architecture Eidos à Saint-Pétersbourg, avec Yuri Kirs" qui a une longue expérience des églises orthodoxes en Russie comme à l'étranger2.

Au total trois architectes ont supervisé le projet, Dmitry Peschenichnikov, Yuri Kirs et le Strasbourgeois Nicolas Berst4.

L'église mesure 41 mètres de haut, fait 30 mètres de long et possède un dôme de 10 mètres couronné d'une coupole dorée, l'église peut recevoir 300 fidèles4.

Au sous-sol se trouve un beau bain rituel pour les baptêmes, décoré de mosaïques.

Descriptif sommaire de l'église

Les toitures ont une forme de kokochnik, sorte de pétales typiques de l'architecture des églises orthodoxes russes.

L'église est surmontée de trois bulbes dorés dont l'un au sommet de la flèche principale. Les bulbes sont surmontés de croix.

Le portail ainsi que l'entrée principale ont fait l'objet d'un traitement soigné avec ferronnerie et croix orthodoxe à intervalle régulier.

Intérieur

L'intérieur plutôt sobre possède une très belle mosaïque.

Centre paroissial et résidence du Patriarcat

L'église est complétée par un autre bâtiment situé en face, centre paroissial, lieu de rencontre et résidence du Patriarcat.

On trouve dans l'église une boutique de souvenirs, et un restaurant "Dostoïevski" complète l'offre culturelle et gastronomique.


Références

Lien interne

Lien externe

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Digito

3 months ago
Score 0

J'ai totalement remis en forme cette fiche pour quel soit au format Archi-Wiki (selon notre méthodologie) : présentation synthétique en page principale, sous-page pour le suivi des travaux et quelques actualités.

La fiche est donc maintenant parfaitement lisible bien qu'encore à améliorer.

J'ai pour l'instant gardé le Centre paroissial et résidence du Patriarcat dans cet même fiche vue qu'il s'agit d'un ensemble. Nous verrons plus tard s'il faut séparer ou non.

Jean-Daniel Lohner

45 months ago
Score 0
Le Centre culturel et spirituel a été inauguré le 19 mai 2017 à 17h.

Wilfred HELMLINGER

45 months ago
Score 0
Mon commentaire a été avalé. Je reprends : j'ai ajouté un événement car tout le monde n'est pas abonné aux DNA. J'ai aussi mentionné les noms des trois architectes cités dans l'article.

Anne-françoise auberger

45 months ago
Score 0

La poursuite du chantier est conditionnée par la collecte d'encore six millions d'euros, tant pour les travaux extérieurs que de décoration.

http://c.dna...se-orthodoxe [archive]

Jean-Daniel Lohner

45 months ago
Score 0
Ce ne sont pas des pétales mais des "kokochniki" terme employé pour les églises orthodoxes russes. Mot que l' on peut retrouver dans le livre "Moscou Patrimoine Architectural" sous la direction de D. Chvidkovski et J.-M. Pérouse de Monclos (page 317)