Loading...

Ecole de la Musau (Strasbourg)

From Archi-Wiki

78 avenue Jean Jaurès

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1934
Architecte Paul Dopff
Structure Ecole

Date de rénovation 2006
Architecte Archetype (SARL)
Courant architectural contemporain
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Ecole de la Musau

Date 1934
Architecte Paul Dopff

Ecole primaire et maternelle de la Musau.

Anciennement appelée "Centre Infantile" et construite à l'époque pour accueillir entre autre les enfants de la Cité Georges Risler.

Une annexe se trouve au 27 rue de la Ménagerie.

Les bâtiments sont agencés selon une configuration en peigne, comme c'était couramment le cas en France et en Allemagne1.

Rénovation

Date 2006
Architecte Archetype (SARL)

La partie centrale (côté avenue Jean-Jaurès) a été largement modifiée.

En savoir plus sur le site de la SERS [archive]

Références

  1. Anne-Marie Châtelet, Les écoles de Strasbourg 1830-1940 in Metacult_-_Strasbourg_lieu_d'échanges_culturels_entre_France_et_Allemagne, 2018, page 151

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Fabien Romary

24 months ago
Score 0

Il faut absolument vous rendre aux Archives route du Rhin voici leur site web et coordonnées :

http://archives.strasbourg.eu [archive]

Vous y trouver nombre d'information en cherchant sur place.

Aw2mw bot

24 months ago
Score 0

bonjour

je suis interessé savoir quelques détails sur l'histoire de l'école Musau; je cherche de la documentation pour mon doctorat sur les maternelles,

je remercie beaucoup à celui ou celle qui puisse m'aider

a bientot j'éspère

Mihaela

Aw2mw bot

24 months ago
Score 0

Mon grand-père Paul DOPFF (dont je suis l'homonyme), a oeuvré en architecture à Strasbourg beaucoup plus que ce que je connaissais déjà, je découvre beaucoup de son travail passé au moyen d'internet, bien que possédant les albums de son travail édités à l'époque des années 20 et 30 par la Ville de Strasbourg. Son travail sur les écoles et les crèches est très interessant car assez rare semble-t-il pour l'époque.

J'avais 17 ans en 1965, année de sa mort et je suis entré aux Beaux-Arts de Nancy l'année suivante. Mais il n'aurait jamais imaginé que des Beaux-Arts j'obliquerai vers le cinéma, un métier dont il n'avait pas idée. Je n'ai donc pas eu l'occasion d'échanger avec lui sur son travail car j'étais trop jeune mais aujourd'hui je vois que son architecture est toujours debout et souvent rénovée avec intelligence et dans des aspects très en prise avec notre époque mais aussi avec l'obligation d'évoluer vers un fonctionnel plus de notre époque peut-être...