Loading...

Ecole Jean Macé (Colmar)

From Archi-Wiki

44 route de Neuf Brisach (Colmar)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1904 à 1908
Architecte Emil Lang
Entrepreneur Jean-Baptiste Matter
Structure Ecole
Courant architectural Jugendstil
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Ecole Jean Macé1

Date 1904 à 1908
Architecte Emil Lang
Entrepreneur Jean-Baptiste Matter

Au début du XXe siècle, le quartier du Grillenbreit s'est urbanisé. Une population ouvrière y habite avec la proximité des usines textiles.

En 1904, une école élémentaire pour garçons est construite route de Neuf Brisach, avec l'ouverture d'une nouvelle rue, la rue Nefftzer.

La conception du bâtiment pourrait être attribuée à l'architecte badois E. Lang, directeur des services techniques de la ville de Colmar (le 11/04/1904, contrat de 6 ans comme consultant technique).2

C'est l'entrepreneur Jean-Baptiste Matter qui réalise les travaux.

L'école du Grillenbreit est une école interconfessionnelle: "Grillenbreitschual" ou plus officiellement "Städische Knabenmittelschule".

Plus tard, elle prendra le nom de Jean Macé.

Descriptif architectural

L'école possède un plan en L, à l'angle duquel se trouve la tour carrée qui constitue le point culminant du bâtiment, et au pied de laquelle se trouve une entrée. L'extrémité de l'aile ouest, qui touche la rue Nefftzer, se distingue par un corps de bâtiment couvert d'une toiture dirigée transversalement par rapport à cette aile.

Côté nord, au bord de la route de Neuf-Brisach, une maison abritant vraisemblablement un logement de fonction, et construite dans le même style que l'école se trouve dans le prolongement de l'aile nord.

L'architecture de l'école est caractéristique du Jugendstil, que l'on décèle notamment dans le dessin de la clôture, mais aussi dans les lignes à la fois organiques et sobres des pignons et dans le traitement du sommet de la tour, qui ne cherchent plus à imiter un style passé. On peut également remarquer l’absence d'encadrements en pierre sur les fenêtres des étages, ce qui témoigne aussi d'une certaine modernité pour l'époque.

On remarque cependant la présence de deux grandes baies à meneaux qui s'inspirent du style Renaissance au rez-de-chaussée de l'aile nord, qui se distingue par ailleurs par son traitement en pierre de taille, alors que la pierre est principalement réservée au soubassement et à la clôture sur le reste de l'édifice.

Une maison de la même période avec une architecture dans le même esprit que cette école se trouve au 46 route de Bâle.

Ornementation


Références

  1. Agenda 2003 de la Ville de Colmar. (Livre), Ces rues qui racontent Colmar, page 76
  2. Philippe Heinitz, Les relations entre architecture et urbanisme dans le Reichsland 1870-1914, Mémoire 2003)

Sources