Loading...

Cour d'appel de Colmar (Colmar)

From Archi-Wiki

9 avenue Raymond Poincaré

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1902 à 1906
Architecte Joseph Müller
Richard Kuder
Agence d'architecture Kuder et Müller
Structure Tribunal / Palais de justice
Courant architectural néo-baroque

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 15/11/1985
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse

Construction 1

Date 1902 à 1906
Architecte Joseph Müller
Richard Kuder
Agence d'architecture Kuder et Müller

Historique de la construction2

«Après sa longue conquête de l’Alsace, Louis XIV organise les institutions et la justice de la région. Il crée une juridiction d’appel en Alsace qui s’installera définitivement à Colmar le 1er mai 1698...»3, dans le Wagkeller puis dans le Palais du Conseil Souverain , construit en 1754 , l’actuel Tribunal de grande instance.

L’installation du Conseil Souverain d'Alsace fait de Colmar la capitale judiciaire d'un territoire nouvellement devenu français; «ce choix a été confirmé, malgré les prétentions de Mulhouse et de Strasbourg, par le Consulat et l’Empire.»4

A cette institution succéda à partir de la Révolution un tribunal supérieur qui prit, selon le régime, le nom de Cour d’Appel, Cour Impériale ou Cour Royale.

A l'issue de la guerre franco-prussienne de 1870, la cour impériale devient tribunal d'appel régional (en allemand, Oberlandesgericht) de Colmar.

A la fin du XIXème siècle, le palais de justice de la place du Marché aux Fruits est en mauvais état et devenu trop exigu. «La décision de construire un nouveau palais de justice est prise en 1900.»3

«Craignant un transfert à Strasbourg, la Ville de Colmar donne aux services judiciaires le terrain (qui était auparavant un vignoble expérimental) ainsi que 400 000 marks.»4

Le Palais de l'Oberlandesgericht est construit de 1902 à 1906 suivant les plans des architectes strasbourgeois Kuder et Müller.

A l'issue de la première guerre mondiale, les autorités françaises procèdent au rétablissement de la cour d'appel de Colmar le 3 février 1919.


Descriptif architectural

Son architecture s' inspire du baroque allemand du 18e siècle. Le hall d' entrée est marqué par un escalier d' honneur monumental.

Intérieur

En pénétrant dans le hall d'entrée, le visiteur doit monter quelques marches pour accéder au premier étage, dans la somptueuse salle des pas perdus où l'escalier d'honneur menant au deuxième étage occupe une place centrale.

Une tapisserie des Gobelins datant du XVIIème siècle orne la montée d'escalier. La tapisserie reproduit une fresque de Raphaël représentant «Attila chassé de Rome».

Lors des visites des journées européennes du patrimoine, le visiteur découvre au premier étage la grande salle d'audience et le bureau du procureur général.

La salle d'audience est située derrière l'escalier d'honneur. Les fenêtres donnent sur l'arrière du bâtiment.

Derrière l'estrade sur laquelle siègent les magistrats, une porte mène à une petite pièce, dite salle de délibéré. Sauf cas particulier, les audiences sont publiques.

Au deuxième étage, le visiteur découvre d'autres salles d'audience et la bibliothèque dont les fenêtres s'ouvrent sur le balcon reposant sur le portique d'entrée.

Dans un article les dna du 22/08/2010, on apprend que du mobilier Jugendstil se trouve dans les salles de délibéré. Ce mobilier est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques.5

Inscription sur la liste supplémentaire des Monuments Historiques7

Date 15/11/1985

Façades et toitures, hall d'entrée avec escalier d'honneur : inscription par arrêté du 15 novembre 1985.

Références

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Jocelyne

10 months ago
Score 0
Suite à la visite de la Cour d'appel lors des journées européennes du Patrimoine, je suis en train de réécrire la fiche.

Aw2mw bot

22 months ago
Score 0

Merci pour cet article très intéressant d'un point de vue historique et culturel, donne envie d'aller visiter ce très beau palais

Vive Colmar