Loading...

Corps de Garde (Colmar)

From Archi-Wiki

17 place de la Cathédrale

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1575 à 1582
Structure Bâtiments publics
Courant architectural Renaissance

Date de transformation 1878
Architecte Charles Winkler

Classement Monument Historique 05/071958
Classement Monument Historique 12/12/1991
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Le Corps de Garde

Date 1575 à 1582

Historique du bâtiment

"Ancienne chapelle Saint-Jacques mentionnée dès 1286, elle se situait jadis dans le cimetière aménagé au sud de la collégiale. L’édifice fut entièrement transformé en 1575 en bâtiment civil."1

"Au-dessus de l’ossuaire voûté, on installa le Corps de Garde au rez-de-chaussée et des salles à l’étage. La loggia exécutée de 1577 à 1582, chef d’œuvre de l’architecture Renaissance du Rhin supérieur, servit au Magistrat à la lecture des condamnations. "1

"La partie ouest devient une halle à deux arcades où se tient le marché aux noix et aux oléagineux, servant également de lieu de justice chaque vendredi."1

" En 1860, le bâtiment abrite le bureau des logements militaires puis, peu après, le commissariat de police."1

En 1878, l'ancien corps de garde fit l'objet, de la part de l'architecte départemental Winckler, de transformations (couverture néo-gothique sur la loggia, arcades bouchées) qui furent supprimées progressivement à partir de 1914.

"Depuis 1945, l’étage a vu s'installer le Service Départemental d’Architecture et du Patrimoine. (anciennement Agence des Bâtiments de France du Haut Rhin)."1

La fiche des Monuments Historiques2 donne le nom des maîtres d'oeuvre:

- Michel Berck pour l' ancienne crypte-ossuaire de la chapelle Saint-Jacques (deuxième moitié du 13e siècle, deuxième moitié du 16e siècle)

- Melchior Beier pour le Corps de garde (deuxième moitié du 16e siècle)

Descriptif architectural

Le portail principal, qui donne accès aux bureaux du rez-de-chaussée, a un entablement qui repose sur des colonnes toscanes, dont les socles sont ornés de têtes de lions; son fronton, composé d' entrelacs de volutes fantastiques qui encadrent un médaillon à buste, touche presque l' amortissement de la loggia. Avec le portail, cette dernière constitue une pièce maîtresse de la Renaissance sur le Rhin supérieur.

Réalisée sur un plan rectangulaire agrémenté au centre de trois pans d'octogone, elle s'ouvre par cinq arcades cintrées séparées par des colonnettes corinthiennes. Reposant sur des consoles à palmettes, elle est munie d' un garde-corps orné de motifs de ferrures, d'écus de rosettes et de têtes. Elle est voûtée de croisées d'ogives dont la clef de voûte orientale porte les initiales BM: il s' agit vraisemblablement de l'architecte de la ville, Michel Berck (ou Berckheim).

Plus à droite, la porte en segment d'arc présente sur son linteau un écu aux armes de Colmar et le millésime MDXXV. Derrière cette porte, un rare exemple d' escalier en vis en bois mène à l' étage, où l'on remarque un encadrement de porte gothique.

L'ancienne grande salle de l'étage à été compartimentée, mais on y a conservé des éléments de décor anciens, notamment une niche en arc brisé à décor peint.

Loggia du Corps de Garde

La loggia exécutée de 1577 à 1582, chef d’œuvre de l’architecture Renaissance du Rhin supérieur, servit au Magistrat à la lecture des condamnations.

Réalisée sur un plan rectangulaire agrémenté au centre de trois pans d'octogone, elle s'ouvre par cinq arcades cintrées séparées par des colonnettes corinthiennes.

Reposant sur des consoles à palmettes, elle est munie d' un garde-corps orné de motifs de ferrures, d'écus de rosettes et de têtes.

Elle est voûtée de croisées d'ogives dont la clef de voûte orientale porte les initiales BM: il s' agit vraisemblablement de l'architecte de la ville, Michel Berck (ou Berckheim).

Classé Monument Historique2

Date 1958

"Façades et toitures ; escalier ; pièces du premier étage formant l'ancienne grande salle décorée: classement par arrêté du 5 juillet 1958 ; Ancienne crypte-ossuaire: classement par arrêté du 12 décembre 1991"


Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Jocelyne

10 months ago
Score 0
Merci Fabien pour les explications et l'aide; je récupère et réécrit cette fiche.

Jocelyne

10 months ago
Score 0

Cette fiche est vide et je ne comprends pas pourquoi textes et photos ont disparu.

Je suis en train de faire le point sur les bâtiments classés MH à Colmar et je suis étonnée à l'ouverture de cette fiche qu'il va falloir refaire.

Digito

10 months ago
Score 0

D'après l'historique de la page ce serait au niveau de la migration en 2017 sur le nouveau Archi-Wiki qu'il y aurait eu un problème. La page était déjà vide lors de la migration. Si les données avaient été supprimé sur le nouveau site on le verrait dans l'historique. Ou alors il y a une autre adresse qui contient les données (doublon ?).

Je vais t'envoyer un lien privé avec un dernier espoir. Sinon il faudra effectivement resaisir. Pour info on a déjà eu quelques cas isolé (une dizaine à ce jour) de problème de migration entre l'ancien et le nouveau site.

Digito

10 months ago
Score 0

Lien avec l'historique (le lien précédent ne fonctionnait pas) :

https://www....tion=history [archive]