Loading...

Collège Charles Frey (Strasbourg)

From Archi-Wiki

2 quai Saint Nicolas, 3 quai Charles Frey

Image principale
"2011-06-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
Chargement de la carte...

Date de transformation 1671
Architecte Jean Georges Heckler
Structure Hôtel particulier
Courant architectural Renaissance

Date de démolition 1890

Date de construction 1891 à 1893
Architecte Johann-Karl Ott
Verrier d'art Frères Ott
Structure Ecole
Courant architectural néo-renaissance

Date de ravalement environ 2008

Date de rénovation 2011
Agence d'architecture Rey-Lucquet (Atelier d'architecture)
Consultez les 4 actualités de l'adresse


Historique de l'ancien Hôtel du Dragon1,2

Date 1347

En 1347, l'hôtel des chevaliers Gauthier d'Endingen puis du stettmeister Thomas d' Endingen et leurs héritiers, les Spender et les Müsler, l' antique immeuble passa au XVIe siècle, par suite d' une nouvelle alliance, aux Drach ou Drachenfels qui donnèrent deux Ammeisters à la ville de Strasbourg. Depuis cette époque, il prit le nom Zum Drachen (hôtel du Dragon).

En 1418, Nicolas Spender y donna l'hospitalité à l'empereur Sigismond pendant près d' un mois; celui-ci y tint sa cour et y expédia les affaires de l'Etat, au milieu de fêtes de toutes sortes.

En 1548, l' hôtel appartenait à Louis Wolf de Renchen, peu après il passa aux margraves de Bade-Dourlach jusqu'en 1683.

Après la prise de possession des français, l' hôtel fut occupé par le marquis de Charmilly, gouverneur de la ville et de la citadelle, et donna l' hospitalité à Louis XIV avait logé du 23 au 26 octobre 1681 dans l'hôtel du Dragon. Il prit le nom de d' hôtel du Gouvernement de 1690 à 1771). Dans le dernier quart du XVIIIe siècle, une partie de l'hôtel du Dragon fut abandonné à l' administration militaire qui y installa la buanderie et des magasins de lits pour la garnison. Manufacture de toiles et coton. Braun et Zollicoffre 1806. La démolition a été amèrement appréciée -et pour cause- par les Strasbourgeois1,2.

L'empereur Sigismond de Hongrie avait également séjourné dans cet hôtel3,4.

On trouve une représentation de l'entrée de l'empereur Sigismond à Strasbourg en 1414 au Musée Historique, dans le hall d'entrée (tableau de Léo Schnug, 1903).

Remaniement de 1671

Date 1671
Architecte Jean Georges Heckler


L'ancien hôtel du Dragon que l'on voit représenté ici est de style Renaissance, il est donc vraisemblable qu'un hôtel d'aspect différent se trouvait à cet emplacement avant 1671.

En 1671, l'ancien Hôtel du Dragon a été remanié par Jean Georges Heckler, maître d'oeuvre de la Cathédrale (Werkmeister der Frauenhauss)5,6.

Démolition de l'hôtel du Dragon

Date 1890

L'ancien hôtel du Dragon a été démoli pour construire l'actuel Collège Charles Frey

La démolition résulte d'un problème urbanistique : l'hôtel était situé au bord de l'eau et ne permettait pas le passage des véhicules (hippomobile). Le nouveau bâtiment a donc été construit en retrait du quai7.

Collège Charles Frey

Date 1891 à 1893
Architecte Johann-Karl Ott
Verrier d'art Frères Ott

Ecole de style néo-renaissance germanique tardive (17e siècle)

L'édifice fait l'angle avec le 3 quai Charles Frey.

Après 1918 c'est "l'Ecole du Dragon", de 1940 à 1944 "Drachen Schule", et après 1944 c'est le "Collège Moderne de Jeunes Filles".

Actuellement cette construction sert encore de bâtiment scolaire.

A noter sur la façade une représentation de l'hôtel du XVIIe siècle qui a été détruit au moment de la construction.

Cette représentation n'est pas unique à Strasbourg puisqu'une maison également démolie à Strasbourg,rue du Parchemin,a été reproduite sur le lieu de sa reconstruction 1 rue des Pontonniers

Les vitraux sont signés par les verriers d'art Ott Frères (1893), bien connus à Strasbourg

Le bâtiment est remarquable dans son plan symétrique, et centré sur son escalier à double volée. L'escalier est d'ailleurs le point central du bâtiment et offre de généreux espaces. De grandes fenêtres avec vitraux inondent de lumière le volume de l'escalier.

On trouve un escalier avec le même principe, en V, mais dans l'autre sens, à l'ancien cadastre Avenue des Vosges.

Ravalement

Date environ 2008

La façade a été ravalée en 2008

Pôle Frey

Date juin à septembre 2011
Agence d'architecture Rey-Lucquet (Atelier d'architecture)

L'école a été intégrée au nouveau groupe scolaire professionnel et technologique Cassin-Frey, regroupant les écoles situées rue Schoch et rue de Turenne

L'école fait actuellement l'objet de travaux de mise en sécurité avec la création de 2 nouveaux escaliers.

Les travaux ont consisté en l'ajout de deux escaliers (dont l'emprise a été prise sur des salles), car l'escalier monumental ne satisfait pas aux normes actuelles. Les plafonds ont été mis aux normes anti-feu, et au dernier étage on trouve un plafond spécifique pour l'acoustique (avec des trous comme un gruyère!). Aux fenêtres on trouve dans chaque salle un "rond rouge" qui indique la vitre accessible pour les pompiers. Les garde-corps de l'escalier principal ont été allongés et mis aux normes des personnes déficientes visuelles. Au sol on trouve avant les escaliers des bandes anti-dérapantes. Les portes ont été remplacées par des portes coupe-feu. A l'extérieur, à l'entrée du collège se trouvaient des escaliers, plus précisément trois marches. Ces marches ont été supprimées au profit d'une pente douce qui permet l’accueil de plein-pied des personnes à mobilité réduite. Un escalier de secours métallique a également été installé8.

En annexe des travaux de mise en sécurité, quelques salles ont été ajoutées dans des parties non aménagées ou dans des bouts de couloir qui ont été cloisonnés.

Coût du chantier de mise aux normes de sécurité : 2 millions d'euros HT9.

L'ensemble de la rénovation a été majestueusement réalisé dans le plus grand respect du bâtiment original, l'immense majorité des éléments d'origine ayant été mis en valeur par la rénovation.

300 élèves fréquentent cette école.


Références

  1. a et b Strasbourg Historique et Pittoresque Ad. Seyboth (page 593 et 594)
  2. a et b Seyboth Das Alte Strassburg (Livre) - Seyboth, Adolphe, Das alte Strassburg, vom 13. Jahrhundert bis zum Jahre 1870; geschichtliche Topographie nach den Urkunden und Chroniken, bearb. von Adolph Seyboth, Strasbourg, J.H.E. Heitz (Heitz & Mündel),1890, p.176
  3. Journées de l'architecture du 11/10/2011 avec la visite du bâtiment
  4. Voir aussi l'histoire de "la poulaine" de cet empereur
  5. Dictionnaire historique des rues de strasbourg, éd. 2002, page 372
  6. Notice de Théodore Rieger, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, n° 16, page 1467-1468
  7. Conférence à la Médiathèque Malraux de François Ingersheim, historien, le 27/11/2010
  8. DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace (journal quotidien) - DNA du 23/07/2011 [archive] consulté le 18/10/2018
  9. Visite guidée du 11/10/2011 avec Thierry Rey, architecte chargé de la rénovation, dans le cadre des journées de l'architecture

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Fabien Romary

21 months ago
Score 0
Entièrement d'accord avec toi. Roland j'ai déplacé tes photos et supprimé l'événement (créé en 2010) il n'apportait rien de plus au contraire il créait de la confusion.

Wilfred HELMLINGER

21 months ago
Score 0
Les images de l'événement précédent : "Construction de l'école, 1891", sont belles et précieuses, mais n'aurait-il pas été plus adéquat de les mettre dans cet événement : " Collège Charles Frey, 1891-1893". Lorsqu'il est possible de ne pas dédoubler et ainsi multiplier à l'infini les événements, ne faut-il pas en profiter ?

Wilfred HELMLINGER

21 months ago
Score 0
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'avais mis un lien vers cette bio dans le texte de la fiche. Apparemmement, cela n'a pas fait tilt pour toi ?

Wilfred HELMLINGER

21 months ago
Score 0
Les sources sont indiquées dans la bio de Jean Georges Heckler : NDBA, DHRS.

Roland burckel

21 months ago
Score 0

Wilfred,

Quelle est ta source au sujet des travaux de Heckler?

Jean-Daniel Lohner

21 months ago
Score 0
Année de construction 1891 à 1893.Les architectes sont: Ott et Wolff. Le style est néo-renaissance germanique tardive (17e siècle)