Loading...

Ancienne caserne Rapp (Colmar)

From Archi-Wiki

avenue de la Liberté, avenue du Général de Gaulle

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1887 à 1889
Structure Bâtiment militaire

Date de rénovation 2007
Structure Bâtiments publics
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Ancienne caserne Rapp.1

Date 1887 à 1889

Construite entre 1887 et 1889, cette caserne est un bel exemple de l'architecture militaire allemande. Son organisation correspond à celle qui précède immédiatement la période hygiéniste [1890].

Voici la description que l'on peut lire dans l'agenda 2006 de la Ville de Colmar.

«De part et d'autre d'un bâtiment de commandement en forme de tour de type renaissance italienne, s'élèvent 2 casernes, rigoureusement identiques, érigées en briques jaunes aux aspects rosâtres, rehaussées à maints endroits d'éléments architecturaux de grès rose, purement utilitaires ou uniquement décoratifs.»

La caserne prendra le nom de caserne Rapp en 1919.

«Sous la période du Reichsland, le quartier héberge le 112e Régiment d'infanterie badoise ( 1889-1890), les 4è et Bataillons de chasseurs (1890-1901) ainsi que le 171e Régiment d'infanterie de Haute Alsace (1901-1914)»

Après la première guerre mondiale, le quartier hébergera le 152è Régiment d'infanterie toujours présent à Colmar.

Reconversion en pôle européen d'activités tertiaires.

Date 2007

En 2007, la ville de Colmar fait l'acquisition de 5 bâtiments de l'ancienne caserne Rapp.

Le site est reconverti en pôle tertiaire comme précédemment les bâtiments voisins de l'ancien hôpital militaire Baur.

L’espace économique a été complété par une crèche, un espace de restauration et de détente ainsi qu'un espace sportif et la Salle des Familles proposée à la location.

Un parking est aménagé à l'arrière des bâtiments et prend le nom de place du Capitaine Dreyfus.

Ce pôle d'activités tertiaires est à 5 minutes à pied de la gare. L'entrée vers la place du Capitaine Dreyfus se fait par l'avenue du Général de Gaulle.

Les briques des façades ont été nettoyées et on peut apprécier l'architecture des différents pavillons.

La réhabilitation des autres bâtiments de la caserne continue.

Références

Sources

-Agenda 2006 de la ville de Colmar [archive], page 128, téléchargeable en pdf.

- Histoire de la caserne sur le siteDomial [archive], consulté le 8/05/2017, voir dossier de presse pour inauguration du siège social, 25 place du Capitaine Dreyfus.

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.