Loading...

Ancienne Douane (Colmar)

From Archi-Wiki

place de l' Ancienne Douane, 29 Grand'Rue (Colmar)

Image principale


Chargement de la carte...

Date de construction 1480
Structure Bâtiments publics
Courant architectural Gothique
Renaissance

Date de restauration 2002

Date de restauration 2020 à 2021
Architecte Richard Duplat
Entrepreneur Chanzy-Pardoux

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 16/10/1930
Classement Monument Historique 29/11/1974
Consultez les 4 actualités de l'adresse


Ancienne Douane

Date 1480

Historique de la construction

Sur le site de l'Office de tourisme de Colmar1, on peut lire l'historique du bâtiment:

" Le Koïfhus ou Ancienne Douane occupait une place stratégique au confluent de la Grand’rue et de la rue des Marchands, deux des principaux axes de circulation à l’intérieur de la ville médiévale. Envisagée dès 1433, la construction de l’actuel édifice fut achevée en 1480. Deux bâtiments contigus furent ajoutés au cours du XVIe siècle.

" Au XIXe siècle, l’état du Koïfhus est si préoccupant qu’une démolition est envisagée. Cependant ce projet fut abandonné et des travaux de restaurations eurent lieu de 1895 à 1898. La tourelle et les tuiles vernissées datent de cette époque. Plusieurs campagnes de restauration eurent lieu, dont la dernière achevée en 2002, a permis la remise en place de la balustrade en grès de style Renaissance qui avait été déposée en 1976. "1


" Le Koïfhus est le plus ancien bâtiment public local. Il eut dès sa création une double fonction. Le rez-de-chaussée servait d’entrepôt et de lieu de taxation des marchandises importées et exportées. L’étage, quant à lui, abritait les réunions des députés de la Décapole, fédération des dix villes impériales alsaciennes, qui avait été créée en 1534... "1 

"Le Koïfhus servira d'hôtel de ville de 1698 à 1866. La Révolution abolit les privilèges commerciaux et le bâtiment fut consacré à d’autres usages. On y remarque notamment un théâtre vers 1840 et le premier bureau du comptoir d’Escompte en 1848. Le Koïfhus a été occupé par la Chambre de Commerce et d’Industrie de 1870 à 1930, ainsi que par une école catholique de garçons et une école israélite à partir de la fin du XIXe siècle." 1

"Il accueille aujourd’hui de nombreuses manifestations et activités publiques."1 

Descriptif architectural

L’ensemble est composé de trois bâtiments. Au sud, un vaste corps rectangulaire, la douane proprement dite. Le toit est recouvert de tuiles vernissées, il est surmonté d’un clocheton. Une balustrade en grès ajouré fait le tour du bâtiment. Le motif de la balustrade est différent sur chaque côté.

Au centre se trouve un bâtiment à six travées d'ouverture, avec un escalier monumental en équerre. Sur la façade face à la fontaine, une loggia en bois est portée par des colonnes toscanes en pierre.

Le bâtiment le plus au nord comporte deux étages surmontés de hauts pignons, chantourné à l'ouest, rectiligne à l'est. Au premier étage, les baies sont munies de pilastres à masques humains. Cette maison est la maison natale du général Rapp en 1771, n° 27 Grand'Rue.

Restauration du Koïfhus2

Date 2020 à 2021
Architecte Richard Duplat
Entrepreneur Chanzy-Pardoux

En février 2020, des travaux de restauration et de mise en conformité du bâtiment commencent pour une durée annoncée de quinze mois.

Koïfhus *20201213 150342.jpg

Le chantier principal concerne "le ravalement et le traitement des parements en pierre", il est assuré par l'entreprise Scherberich, "entreprise locale spécialiste de ce type de travaux sur des monuments historiques"2.

Un autre chantier concerne "la charpente, la couverture, les menuiseries et des travaux intérieurs pour une mise en accessibilité de la salle de la Décapole"2.

Un échafaudage bâché de blanc recouvre entièrement la partie sud du Koïfhus.

La charpente vieille de six siècles va être restaurée. La couverture en tuiles plates vernissées sera intégralement remplacée avec réalisation d'un motif en damier. Les travaux prévoient également la réfection du lanternon et la réalisation d'ornements en cuivre.3

L'installation d'un ascenseur permettra l'accessibilité à la salle de la Décapole.

Classé Monument Historique et Inscription sur la liste supplémentaire des Monuments Historiques4

Date 16/10/1930: inscrit MH
29/11/1974:classé MH

"Intérieur du bâtiment principal et de ses annexes et colonne placée devant la façade principale : inscription par arrêté du 16 octobre 1930 ; Façades et toitures (cad. BR (347) 81) : classement par arrêté du 29 novembre 1974"

Annexes

Lien interne

- sur Archi-Wiki, la place de l'Ancienne-Douane et la fontaine Schwendi

Lien externe

- Wikipédia [archive], consulté le 10/11/2015]

Références

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.