Loading...

Ancien Hôtel de Gallahan (Strasbourg)

From Archi-Wiki

1 rue des Récollets

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1767 à 1769
Architecte Jean-Laurent Goetz
Structure Immeuble

Date de démolition 1869

Date de construction 1869
Structure Immeuble

Date de démolition 1870

Date de construction 1871
Structure Immeuble
Courant architectural Néo-rococo
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Ancien Hôtel de Gallahan1

Date 1767 à 1769
Architecte Jean-Laurent Goetz

Immeuble construit entre 1767 et 1769 par l’architecte Jean-Laurent Goetz pour le baron Louis Denis de Gallahan, conseiller intime et grand veneur du margrave de Bade2.

On peut lire dans l'ouvrage Strasbourg Panorama Monumental : "Il ne se composait que d'un rez-de-chaussée, de deux étages et d'un comble mansardé, [...]"

A noter aussi que le bâtiment d'origine ne comportait qu'un seul balcon, au premier étage, désaxé sur la droite.

Au XIXe siècle, cet immeuble portait le n°3 de la rue des Récollets (voir détail du plan de 1832, le plan figurant dans le livre de Seyboth de 1894 indique la même numérotation).

Schulmeister, connu comme étant espion de Napoléon, a habité à cette adresse3.

Lithographie vers 18604

L'ouvrage Strasbourg Panorama Monumental comporte une lithographie ancienne de 1865 montrant un aperçu de l'ancien bâtiment. Cette belle lithographie de Léon-Auguste Asselineau [archive] (1808-1889) montre la Préfecture, et l’Hôtel de Gallahan, avant qu’il n'ait été surélevé d’un étage (à gauche), en 1869.

Construction

Date 1871

L'immeuble est reconstruit en 1869 par le négociant Daniel Ehrmann, mais a été incendié dès 18702 en raison du du bombardement prussien qui a détruit de nombreux bâtiments de la ville.

Le conducteur des ponts et chaussées Emile Becker reconstruit le bâtiment en 18712. Le nouveau bâtiment comporte trois étages, alors qu'il n'en avait que deux au XVIIIe siècle.

Comme pour l'hôtel du préfet tout proche, il semblerait que des éléments anciens du XVIIIe siècle aient été réutilisés pour la reconstruction, comme par exemple les décors rocaille visible sur les côtés de la travée centrale en léger ressaut côté rue des Récollets.

La plupart des fenêtres ont des appuis galbés, et toutes ont des linteaux légèrement cintrés très courants au XVIIIe siècle.

L'immeuble fait l'angle avec le quai Lezay Marnesia, il possède plusieurs balcons donnant sur le quai. Dans la cour intérieure, deux des trois façades possèdent de magnifiques pans de bois ouvragés, avec des lambrequins aux fenêtres.

Information

Date 2009

2009 Des étais soutiennent les superbes balcons depuis plusieurs années. Des travaux sont-ils prévus ?

Les balcons ont été réparés à une date inconnue

2017: aspect des balcons réparés.

Références

  1. Strasbourg Panorama Monumental (édition G4J) (Livre)
  2. a, b et c Maisons de Strasbourg (site internet) - Jean-Michel Wendling, Maisons de Strasbourg - 1, rue des Récollets [archive], consulté le 27/2/2021
  3. Seyboth: Das Alte Strassburg, p. 20
  4. BNUS (site internet)

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Fabien Romary

43 months ago
Score 0

Merci pour la modif Roland, le principale c'est de comprendre le raisonnement pour que dans chaque fiche ce type de démarche soit appliqué, sinon on multiplie rapidement les événements sans donner de la profondeur au contenu existant.

J'ai supprimé l'adresse n° 2ter, quai Lezay Marnésia car elle ne semble pas correspondre à une numérotation encore existante.

Roland burckel

43 months ago
Score 0

Suite à ton commentaire, j'ai regroupé les deux évènements:

Roland, la présence d'un nouvel événement information daté du 23/04/2017 me choc pour l'ajoute de ces informations. Pour moi ces informations devraient figurer soit dans un événement daté de 1832 ou beaucoup mieux dans l'événement "Ancien Hôtel de Gallahan" pour éviter de multiplier les événements. Comme nous l'avons déjà dit des centaines de fois en commentaire sur le site ou lors de nos discussions il faut éviter autant que possible de multiplier les événements. En résumé on peut voir Archi-Wiki de deux façons : - un Wikipédia des immeubles - un facebook des immeubles je préfère 1000 fois que l'on nous identifie a un Wikipédia des immeubles car facebook dissocie les informations sous forme de chronique sans chercher à donner un sens. Les informations sont apportés au fur-et-à-mesure, sans lien entre elle. Au contraire, il faut créer du lien, donner du sens et recontextualiser les informations, c'est à dire donner de la profondeur, de la richesse au contenu, gage de crédibilité. D'autre part quand on lis cet événement il est impossible pour un non initié de savoir qui est Schulmeister, il faut à minima mettre un lien sur schulmeister et encore mieux rajouter l'information. http://www.a...is-1762.html [archive] Pour moi en lisant ces 2 informations n'ont aucun lien entre elle (XIXème n°3 rue des Récollets et Schulmeister à habité à cette adresse), il faut établir un lien. Plutôt que de faire ces modifs je préfère écrire ce commentaire sinon tu ne sauras pas pourquoi j'ai effectué les modifs, je te laisse la main pour le faire. Merci.

1 rue des Récollets (Grande Île - Centre ville) Strasbourg