Loading...

9 rue d'Ingwiller (Strasbourg)

From Archi-Wiki

9 rue d' Ingwiller

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1934
Architecte Ernest Misbach
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1934
Architecte Ernest Misbach

Immeuble à l'angle de la rue des Bonnes-Gens, dont une façade donne sur la placette sans nom et dont chaque niveau est souligné par d'étroites bandes de pierre légèrement en saillie.

Les deux travées qui forment l'angle de l'immeuble sont animées par des balcons.

Les balcons ont une forme arrondie en anse de panier [archive] et sont décorés à chaque extrémité de motifs en forme de profil de "tube à essai [archive]".

Les linteaux de fenêtres des travées où se trouvent les balcons sont décorés dans leurs parties médianes de motifs au volume pyramidal.

L'appareil du rez-de-chaussée comporte des bandes horizontales formant des formes triangulaires concaves.

Maître d'oeuvre : Ernest Misbach, architecte installé boulevard Jacques Preiss.

Maître d'ouvrage : Jacques Perret, agent général d'Assurances, domicilié 3 quai Saint-Nicolas, à Strasbourg.

Entreprise de constructions : Jacques Kaiser, boulevard d'Anvers.

Les calculs statiques sont dressés par A. Wagenbach, ingénieur-conseil, situé 22 rue du 22 Novembre.

L'autorisation de construire est donnée le 9.1.1934. La réception finale a lieu le 5.11.1934.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Fabien Romary

49 months ago
Score 0
Merci pour ces recherches, toujours intéressant. Ce n'est pas du Brast mais malgré tout un immeuble aux lignes plutôt moderne.

Wilfred HELMLINGER

49 months ago
Score 0
Eh bien, ceci n'est pas du Brast!

Wilfred HELMLINGER

49 months ago
Score 0
Intéressant, tout cela ! Ouverture du dossier : 1933. J'irai le consulter dès que possible !

Fabien Romary

49 months ago
Score 0

Cet immeuble se situe dans la continuité de plusieurs immeubles modernistes construit par Eugène Brast. On trouve d'abord le 2 rue de Bouxwiller puis le 1 rue de Bouxwiller et enfin le 11 rue d'Ingwiller. Le n°9 rue d'Ingwiller fait-il partie de cette série réalisé par Brast ?

Au premier abord il semble conçu dans les années 1930, et possède plusieurs éléments de modernité en rupture avec le régionalisme. Néanmoins il est moins en rupture que les immeubles précédemment cités. On retrouve le motif du triangle cher à Brast mais est ce suffisant ?