Loading...

9 rue Turenne (Colmar)

Aus Archi-Wiki

9 rue Turenne (Colmar)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1605
Structure Immeuble
Courant architectural Renaissance

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 18/6/1929
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1605

Le bâtiment a été construit en plusieurs étapes au cours des XVIIe et XIXe siècles. On peut lire les millésimes 1605 au premier étage de l'oriel et 1620 dans la cour.

La façade sur rue s'orne d'un bel oriel polygonal monté sur une console nervée, de style Renaissance à trois étages.

Dans la cour, par-dessus la porte Renaissance de la tourelle d’escalier, on peut lire l’inscription : Pax Intrandibus, Salus Exeuntibus, 1620 (Paix à celui qui entre, Santé à celui qui sort).

Les armoiries de SF, visibles au premier étage seraient celles de « Samuel Friedrich, économe des Waldner de Ribeauvillé ». Peut-être le maître d’ouvrage et non pas le maître d’œuvre (architecte). 1


Inscription à l' inventaire supplémentaire des Monuments Historiques2

Date 18/6/1929

«Façades sur rue et sur cour et toitures : inscription par arrêté du 18 juin 1929»


Références

  1. Connaître Colmar, par Roland Recht, Gabriel Braeuner et Pierre Schmitt, éditions Alsatia, 1978, page 109
  2. Mérimée_(site_internet) Fiche Mérimée PA00085402 [archive] consulté le 1/11/2017

Contribute to this article

Comments[Bearbeiten | Quelltext bearbeiten]

Du bist nicht berechtigt Kommentare hinzuzufügen.


Wilfred HELMLINGER

vor 29 Monaten
Punktzahl 0
Il n'y pas de souci, Jocelyne, c'était juste pour qu'on soit cohérents. J'ai trouvé la même info sur un article de Wikipédia, qui s'appuyait sur un chroniqueur, Rémy Brauneisen, sans doute colmarien, signalant que le "bâtisseur" de cette maison était Samuel Friedrich, receveur des nobles de Waldner à Ribeauvillé, etc...L’information était donc parfaitement correcte, mais le mot "bâtisseur" a pu prêter à confusion, le chroniqueur voulant sans doute dire que Samuel Friedrich a fait construire cette maison, etc... On est donc bien d'accord. Ensuite, le contributeur de Wikipédia n'a pas vu l'obstacle, etc..., mais ce n'est pas bien grave, bien sûr. Wikipédia, et nous, nous avons le même idéal de partage des connaissances, n'est-ce-pas ?

Jocelyne

vor 29 Monaten
Punktzahl 0
D'accord Wilfred, il est vrai que là la source n'est pas précisée. Je retire le nom en attendant de pouvoir retourner aux sources.

Wilfred HELMLINGER

vor 29 Monaten
Punktzahl 0
Merci, Jocelyne, pour ta réaction, mais je rappelle quand même que pour attribuer une date ou un architecte à une maison, il est recommandé de citer sa source. Or, ni la Base Mérimée, ni le Dictionnaire des Monuments historiques ne font allusion à l'architecte.

Jocelyne

vor 29 Monaten
Punktzahl 0
Merci pour le détail des initiales. Effectivement, il y a peut être confusion entre maître d'ouvrage et architecte. Je vais lire ce que dit Auguste Scherlen, "l'érudit archiviste colmarien" au sujet de ce bel immeuble.

Wilfred HELMLINGER

vor 29 Monaten
Punktzahl 0
D’après l’ouvrage « Connaître Colmar », les armoiries de SF au premier étage seraient celles de « Samuel Friedrich, économe des Waldner de Ribeauvillé ». Celui-ci serait donc le maître d’ouvrage et non pas le maître d’œuvre. Ce qui correspondrait peut-être mieux aux habitudes de l’époque, où l'on imagine mal un architecte signer son oeuvre ?