Loading...

9 rue Strauss-Durkheim (Strasbourg)

From Archi-Wiki

9 rue Strauss-Durkheim

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1909 à 1910
Architecte Waldemar Osterloff
Joseph Müller
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction12

Date 1909 à 1910
Architecte Waldemar Osterloff
Joseph Müller

Immeuble pourvu de deux oriels centraux imposants, mais également pleins de raffinement, si on regarde dans le détail les colonnettes et les décors dont ils sont gratifiés. Au centre du deuxième étage, on peut observer une niche avec une statue de Vierge à l’Enfant, ce qui est encore relativement courant à la campagne à cette époque, mais très rare dans un grand centre urbain comme Strasbourg, et constitue donc probablement un témoignage des convictions religieuses du maître d’ouvrage. L’immeuble est par ailleurs couronné d'obélisques. Le style de l’immeuble est composite, mais avec une touche post-Jugenstil, qui se confirmerait par la présence de vitraux de ce type dans l’escalier de l’immeuble, dont fait écho de dictionnaire historique des rues de Strasbourg (éd. 2002, page 169).

On notera que cet ouvrage attribue l’immeuble à l’architecte Wilhelm Wolff et le date de 1908. Mais il s’agit d’une erreur de lecture du dossier, qui est complexe. Un premier permis de construire en date du 30.9.1908, avec un avenant du 10.11.1908, pour un immeuble de 4 étages, est en effet accordé à B.H. Weber, un grossiste en matériaux de construction avec un projet signé par l’architecte Wilhelm Wolff. Mais ce projet ne verra finalement pas le jour et un nouveau maître d’ouvrage et un nouvel architecte seront à l’origine d’un tout nouveau projet.

Les nouveaux partenaires sont : d’un côté, l’architecte Waldemar Osterloff, qui dirige une entreprise de construction (Baugeschäft) (c’est d’ailleurs lui qui dresse les calculs statiques). Il est également le maître d’ouvrage. D’un autre côté, c’est l’architecte Joseph Muller, déjà connu pour être l’auteur du Palais des Fêtes, qui est maître d’œuvre. Tous les dessins et plans sont contresignés par les deux partenaires, à l'exception d'une reprise d'un dessin de la façade projetant de rajouter de petits balcons, qui n'est signé que par le seul maître d'oeuvre Joseph Muller. L’autorisation de construire de ce nouveau projet est accordée le 29.4.1909. Un avenant en date du 29.6.1909 modifie à peine le projet. La construction est semble-t-il terminée dès le 21.2.1910, mais il est certain qu’elle est complètement achevée au 1.6.1910.

On pourra se rendre à l'adresse 11 et 11a, rue Strauss-Durkheim, pour considérer l'ensemble du projet immobilier dont s'est rendu propriétaire à l'époque Waldémar Osterloff et dont une grande partie de la conception revient sans doute à l'architecte Joseph Muller.

Références