Loading...

Adresse:95 route des Romains (Strasbourg)

Aus Archi-Wiki

95 route des Romains (Strasbourg)

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1931
Architecte Ernest Misbach
Entrepreneur Charles Meyer
Structure Immeuble
Courant architectural Néo-XVIIIe siècle
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1931
Architecte Ernest Misbach
Entrepreneur Charles Meyer

Bel immeuble bourgeois aux lignes inspirées par l'architecture française du XVIIIe siècle. Les fenêtres du premier étage sont décorées de garde-corps en fer forgé à volutes, et des motifs similaires sont présents sur ceux du deuxième étage, où les baies sont des portes-fenêtres.

Les fenêtres sont agrémentées de petit-bois à la française (petits carreaux).

En toiture se trouve une lucarne centrale formant pignon sur deux travées, surmontée d'un fronton triangulaire. Entre les deux fenêtres dont les allèges sont pourvues de balustrades, une niche est occupée par un vase orné de guirlandes.

Le nom de l'architecte, E. Misbach, est noté en haut à droite du rez-de-chaussée en pierre. Il s'agit de Ernest Misbach, qui est l’auteur des dessins et plans conservés dans le dossier des Archives et qui a construit de nombreuses maisons d'inspiration plutôt classique.

L’entrepreneur, situé route des Romains, s’appelle Charles Meyer.

Le maître d’ouvrage est un dentiste, domicilié 138 route des Romains.

L’autorisation de construire2 date du 8 mai 1931, et l’autorisation de construire un garage est accordée au propriétaire de l’immeuble en date du 30 juin 1931.

L’inspection en date du 6 octobre 1931, en présence du propriétaire, sert de réception finale.

Le rez-de-chaussée prévu pour un commerce est occupé par le « Bazar Populaire » 3de Mr Jung, qui demande en 1933 l’autorisation pour la pose de trois stores, qui lui est accordée le 2 octobre 1933.

Et ce n’est qu’en 1957 qu’une agence de la Caisse d'Epargne s’installe à son tour au rez-de-chaussée.

Une photographie de l’immeuble de très mauvaise qualité est conservée dans le dossier. Elle montre la façade sur rue de l’immeuble, elle date sans doute des années 80, et a sans doute été faite à l’occasion d’un ravalement.

Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) – Cote 885W284
  2. On est en 1931, mais le document s’appelle encore Bauschein, ce qui signifie littéralement "attestation"
  3. Dans le dossier, il est écrit : "Bazar Populair"