Loading...

8 rue du Chevreuil, 53 Rue du Faubourg de Pierre (Strasbourg)

From Archi-Wiki

8 rue du Chevreuil, 53 Rue du Faubourg de Pierre

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1872
Entrepreneur Auguste Bausinger
Structure Immeuble
Courant architectural néo-XVIIIe siècle
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction12

Date 1872
Entrepreneur Auguste Bausinger

Le dossier de la Police du bâtiment s'ouvre avec la demande de l'entrepreneur Auguste Bausinger de reconstruire la maison sise n° 53 rue du Faubourg de Pierre (la démolition datant sans aucun doute de la guerre de 1870) au nom de Mr Vix, boulanger. La demande date du 17.2.1872. La réponse de la Ville ne tarde pas, datant du 27.2.1872, et décrit le nouveau bâtiment comme formé d'un "rez-de-chaussée, 1er, 2e et 3e étage en maçonnerie, le tout présentant les garanties voulues de sûreté et salubrité et la hauteur totale de la nouvelle façade fixée à 13,95 mètres n'atteint pas cette réglementation".

Ce grand immeuble d'angle abrite aujourd'hui au rez-de-chaussée le restaurant "Le Faubourg de Pierre". Le dictionnaire historique des rues de Strasbourg ( éd. 2002, page 114) évoque un bâtiment néo-XVIII, signé Ch. Brack (1872). Mais, à cette époque, les architectes signaient rarement leurs réalisations, et il s'agit ici en fait de la marque du propriétaire, le restaurateur Charles Brack, fils d'un épicier de Dorlisheim, qui a sans doute acquis cet immeuble rapidement après sa construction.

L'inscription au dessus de la porte de la rue du Chevreuil permet en effet de dater l'acquisition de la maison par Charles Brack en 1872, car dans le dossier on saute directement de 1872 à 1884. A cette date, Charles Brack est d'ailleurs toujours en vie , mais est à alors rentier. L'état civil de Strasbourg nous apprend qu'il est décédé à son domicile, au n° 6 rue du Chevreuil, en 1891, à l'âge de 64 ans.

En 1900, le restaurant (Wirtschaft) s'appelle "A l'Aigle d'Or" (Zum Goldenen Adler), le restaurateur Wilhelm Koch est de Schiltigheim, et y coule de la bière Kronenbourg... ce qui est encore le cas aujourd'hui !

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

4 months ago
Score 0
Auguste Bausinger n'est sûrement pas le maître d'oeuvre de cet immeuble, mais plutôt du n° 49. C'est la conséquence du changement de numérotation de tous les numéros de la rue en 1875, dont la Police du Bâtiment n’avait pas tenu compte, ce qui fait que tous les renseignements et documents contenus dans les dossiers jusqu’en 1875 concernent en fait les « vieux numéros ». Or, le n° 49 portait auparavant le n° 53. D’où le fait que les documents du n° 53 qui précèdent 1875 concernent en fait le n° 49. C’est pénible, surtout pour un cerveau comme le mien qui a perdu une partie de sa souplesse ! Mais, depuis 1875, reconnaissons qu’il y a prescription ! Tout ce chamboulement est quand même dommage, car c’était la seule construction que j’avais trouvé à Auguste Bausinger… Bon, je ne change rien pour le moment, car le n° 49 n’existe pas encore sur Archi-Wiki. Il n’y a donc pas urgence.