Loading...

8 rue des Augustins (Colmar)

From Archi-Wiki

8 rue des Augustins (Colmar)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1626
Structure Immeuble
Courant architectural renaissance
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Hôtel des sires de Ribeaupierre

Date environ 1626

«Les seigneurs de Ribeaupierre possédaient depuis le XIIIe siècle des propriétés à Colmar dont cette cour reconstruite vers 1626 sur l’actuelle rue des Augustins et la rue Schongauer. Le bel oriel d’angle superpose les ordres toscan et corinthien.»1

On peut remarquer que la présence des ordres sur l’oriel se détecte uniquement au niveau des chapiteaux des piliers qui bordent les fenêtres. Ceux du premier étage sont cependant ioniques, et non toscans, mais ceux du deuxième étage sont bien corinthiens.

«Le greffier-syndic de la ville Antoine Schott, qui hérita de la maison au début du XVIIe siècle, fit porter dans les quatre cartouches placés sous les fenêtres du premier et du deuxième étage les inscriptions:»1

«'Accrescat Domui res simul et decus (que la maison croisse dans l’honneur)»

«'Egregiis factis debita gloria (excellent est l’honneur dû)»

«'Deus dedit incrementum (Dieu offre la prospérité)»

«'Deus quoque custodiet (que Dieu protège aussi)»

«Elles sont un beau témoignage de la culture humaniste qui rayonnait alors dans le bassin du Rhin Supérieur.»

L’oriel, typique de l’architecture de la Renaissance a été représenté en élévation frontale et latérale par W. Maus. Le dessin a été publié en 1881.

Les façades de l’immeuble comportent des fenêtres à arc surbaissé indiquant une transformation au XVIIIe siècle, et des fenêtres rectangulaires dont on a enlevé les meneaux (leurs traces sont encore visibles sur certains encadrements) . D’autres ouvertures les ont cependant conservés. La porte cochère avec son arc en plein cintre semble dater de la même époque que l’oriel, mais la porte piétonne a un encadrement avec un arc surbaissé caractéristique du XVIIIe siècle.

A noter que les pierres de la façade ont été peintes en rouge, oriel compris, puisque sur les photos de l'agenda de la ville de Colmar de 2006, celles-ci avaient une couleur plus naturelle.


Inscription sur la liste supplémentaire des Monuments Historiques2

Date 18/06/2018

«Façades sur la rue des Augustins et la rue Schongauer ; toitures : inscription par arrêté du 18 juin 1929»


Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.