Loading...

Adresse:8 Allée Spach (Strasbourg)

De Archi-Wiki

8 Allée Spach

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1895 à 1896
Architecte Hermann Schlicht
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1895 à 1896
Architecte Hermann Schlicht

Immeuble de rapport de la fin du 19e siècle, à l'allure quasi-militaire, situé à l'angle de la rue Boudhors, du nom de l'architecte de la Ville qui construisit notamment le Pavillon Joséphine à l'Orangerie, et qui portait à l'époque le nom de"Petite rue Spach" (Spach Gässchen). La maison portait, elle, lors de sa construction le numéro 3.

Elle est imposante, lorsqu'on la regarde à l'angle de la rue Boudhors, et on le voit sur le plan de situation, elle n'est pas encore mitoyenne à l'époque de sa construction. Le n° 9, allée Spach qui existe déjà depuis 1894, n'avait en effet pas encore été étendu sur sa gauche. A l'arrière du terrain était conçue une écurie (ein Pferdestall).

L'autorisation de construire (Bauschein) est accordée en date du 20.2.1895 à Madame M. Schlicht, déjà propriétaire dans l'allée Spach, qui en est donc le maître d'ouvrage. Le maître d'oeuvre est l'architecte Hermann Schlicht, qui est très probablement son mari, et qui construira ensuite des maisons de maître dans la même rue. Ici, la construction comporte deux étages, en plus du rez-de-chaussée, ainsi qu'une dépendance (die Erbauung eines zweistöckigen Wohnhauses nebst Stallgebaüde). Une nouvelle autorisation de construire en date du 2.4.1895 concernera une modification (Abänderung) du projet, dont nous ne connaissons pas la nature. Les travaux sont terminés au 4.2.1896.

Références