Loading...

7 rue Kageneck (Strasbourg)

From Archi-Wiki

7 rue Kageneck

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1862
Entrepreneur J. Conrad
Structure Immeuble

Date de démolition 1870

Date de construction 1873
Architecte Gustave Roethlisberger

Date de transformation 1890
Architecte Albert Brion
Jules Berninger
Structure Lieu de culte (église, temple, synagogue, mosquée)
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1862
Entrepreneur J. Conrad

Le dossier de la Police du bâtiment s'ouvre avec une demande d'autorisation de construire, datée du 1er mars 1862, émanant de l'entrepreneur J. Conrad, pour construire un immeuble comprenant un rez-de-chaussée et deux étages, sur le terrain de Mr. Petri. Le schéma très rudimentaire, en marge de ce courrier, est la seule attestation graphique de l'immeuble projeté qui est à trouver dans le dossier.

Cette demande est reprise par un Agent de la Ville en date du 8 mars suivant.

Un troisième courrier, émanant à nouveau de l'entrepreneur, et datant cette fois du 21 août 1862, demande à la Ville l'autorisation d'exhausser une partie de la toiture pour avoir quelque chambre de plus sur son grenier actuel, etc... Ici encore, on trouvera un petit schéma en marge du courrier.

Une quatrième missive, datée du 1er juillet 1870, précédant donc de quelques semaines à peine les bombardements qui ont fait rage sur la Ville à la fin du mois d'août 1870, émane encore de J. Conrad, demandant l'autorisation de percer une croisée au rez-de-chaussée de la façade. Ce courrier a notamment le mérite de confirmer la qualité d'"entrepreneur" de J. Conrad, qui était seulement implicite dans ses précédents écrits.

Démolition

Date 1870

Démolition lors des bombardements de 1870, telle que l'atteste le courrier demandant l'autorisation de reconstruire l'immeuble, en date du 3 mai 1873.

Construction1

Date 1873
Architecte Gustave Roethlisberger

L'mmeuble actuel comportant un rez-de-chaussée et deux étages, est très probablement la reconstruction, datant de 1873, de l'immeuble qui existait ici depuis 1862, et qui avait été détruit lors des bombardements de la ville en 1870.

C'est ce qu'accrédite la demande d'autorisation de construire qu'on trouvera ci-dessous, signée par E. Wagner, en date du 3.5.1873. D'après ce courrier, le nouvel immeuble est l'oeuvre du Baumeister Gustave Roethlisberger, et construit pour Mr. Ruhlmann. Le dessin, extrêmement schématique, en marge de ce courrier est la seule attestation graphique de ce projet contenue dans le dossier.

Il faudra donc s'en contenter. Mais selon toute vraissemblance, cet immeuble remplace effectivement l'immeuble de 1862 qui a été détruit. Par précaution, nous donnons cependant, comme nous l'avons écrit concernant la future église qui est dans la cour, ces renseignements avec des points d'interrogation.

Il semble que le nouvel immeuble diffère du précédent par sa grande porte cochère, permettant le passage de véhicules de transport, ce qui consolide aussi l'hypothèse de la première vocation à caractère industriel de l'entrepôt situé dans la cour.

Comme nous le développons dans la notice idoine, l'Eglise Evangélique Méthodiste est installée dans la cour de cet immeuble.

Eglise Evangélique Méthodiste : Temple "Emmanuel".2

Date 1890
Architecte Albert Brion
Jules Berninger

Comme nous l'avons écrit en commentaire, il n'est pas facile de reconstituer l'histoire des lieux. Nos renseignements seront donc à prendre avec des points d'interrogation.

Pour commencer, il semble bien que ce bâtiment devenu église ait été construit dès 1873, comme le montre un dessin partiel de la façade, sur lequel on trouve la date de 1873. Sa construction est donc sans doute contemporaine de celle de l'immeuble actuel situé au 7, rue Kageneck, qui a a été édifié en 1873 pour un certain Mr. Ruhlmann selon le projet de l'architecte Gustave Roethlisberger. L'immeuble qui se situait à cette adresse auparavant, et qui datait sans doute de 1862, avait en effet été détruit lors des bombardements de 1870.

Nous ne connaissons pas l'utilisation qui a été faite de cet entrepôt après 1873, mais en 1887, un certain Alfred Cohen demande l'autorisation de poser une enseigne, l'entrepôt étant cette fois clairement destiné à abriter une manufacture de chapeaux.

C'est en 1890 que les architectes A. Brion et Berninger sont sollicités pour transformer ce bâtiment en une salle de prière (Betsaal). C'est un prédicateur évangélique connu, du nom de Gebhardt (il s'agit très probablement de Ernst Gebhardt [archive], qui représente l'instance qui souhaite cette transformation, qui avait sans doute acquis les lieux auparavant. L'autorisation de construire est accordée le 17.3.1890. Les travaux sont terminés au 30.9.1890.

D'après le théologien Marc Lienhard, ancien président de l'Eglise luthérienne d'Alsace-Lorraine, la première des communautés libres (donc non reconnues par l'Etat) d'obédience protestante à apparaître en Alsace est justement la communauté méthodiste de Strasbourg et cela se passe en 1882.

On peut supposer qu'avant que ce lieu de culte soit édifié, l'assemblée se réunissait dans l'église de Sion, située 1, place Benjamin Zix, achevée justement en 1882.

A titre indicatif, les communautés d'obédience protestante, comportent aujourd'hui 44 lieux de culte luthériens, 22 lieux de cultes réformés , et 20 communautés libres, parmi lesquelles la communauté méthodiste est donc la plus ancienne. Celle-ci a aujourd'hui deux lieux de culte : Le Temple "Emmanuel" situé ici, et le Temple de Sion, situé au n° 1, place Benjamin Zix.3

Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 723W9
  2. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 723W9
  3. "La mosaïque protestante aujourd'hui", par Marc Lienhard, in Ensemble n° 267, janvier 2013

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

25 months ago
Score 0
Une visite aux Archives procure quelques pistes, mais le dossier, s'il n'est pas très épais, est complexe. L'immeuble actuel n'est pas construit en 1862, comme indiqué, mais correspond à une reconstruction vers 1873 après destruction par les bombardements de 1870. Le bâtiment dans la cour, aujourdhui église, a semble-t-il été d'abord une manufacture de chapeaux, mentionnée dès 1887. En 1890 les architectes Brion et Berninger la transforment en salle de prière à la demande de l'"Oberprediger" Gebhardt. Toutes ces données à confirmer.

Wilfred HELMLINGER

25 months ago
Score 0
Peut-on connaître la source de la date de construction ?