Loading...

6 rue de l'Observatoire (Strasbourg)

From Archi-Wiki

6 rue de l' Observatoire (Strasbourg)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1883
Architecte Kirchenbauer et Seufert
Structure Immeuble

Date de transformation 1914
Architecte Eugène Sigrist
Entrepreneur Pierre Vallaperta

Date de surélévation 1937
Architecte Camille Clauss
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1883
Architecte Kirchenbauer et Seufert

Immeuble construit en 1883 selon les plans du cabinet d'architectes-entrepreneurs (Bauunternehmer) Kirchenbauer et Seufert, à l'égal du n° 5 contigu, et des n° 19, 20 et 21, et 22 dans la même rue, mais vers le boulevard de la Victoire.

Il s'agit à nouveau d'un petit immeuble, avec un rez-de-chaussée et 2 étages.

Malheureusement les plans n'ont sans doute pas pu être conservés et il faut se fier à une unique photocopie d'une coupe de l'immeuble et à un dessin original de la grille. Le premier propriétaire est W. Ell, chef-comptable (Oberbuchhalter), domicilié au n° 4, de la rue du Vieux-Marché-Aux-Vins (AlteWeinmarkt 4)

Transformation1

Date 1914
Architecte Eugène Sigrist
Entrepreneur Pierre Vallaperta

En 1914, le propriétaire, R. Wirz, souhaite ajouter une salle de bains (Badezimmeranbau mit Vorraum). L'entreprise sollicitée est celle de Pierre Vallaperta, à la Robertsau (Baugeschäft, Ruprechtsau, Pfarrgasse 8). L'architecte est Eugène Sigrist, également à la Roberstau (23a Pützengasse). Les plans datent d'octobre 1914. Il est aussi question ensuite de la réalisation d'une terrasse ouverte (Offenen Terrasse) au rez-de-chaussée. Cette fois le plan date du 5.11.1914 et n'est signé que par l'entrepreneur et le client.

Extension1

Date 1937
Architecte Camille Clauss

En 1931, Caroline Alt, veuve de Charles Alt, demande l'autorisation de transformer la toiture aux fins d'aménagement de chambres habitables dans les combles de l'immeuble. L'architecte sollicité est Camille Clauss, 7 boulevard d'Anvers. Et en 1937, elle sollicite encore l'autorisation de la surélévation de la façade sur rue. On constatera que l'état actuel de l'immeuble ne correspond pas aux derniers dessins, d'autres travaux ont donc encore eu lieu depuis.

On observera que dans la même rue, plusieurs propriétaires ont ajouté un nouvel étage à leur immeuble au cours du temps (le n° 5 et le n° 22 en 1892, le n° 21 en 1897, le n° 20 en 1903 et le n° 19 en 1986).


Références