Loading...

54 rue du Conseil des Quinze (Strasbourg)

From Archi-Wiki

54 rue du Conseil des Quinze

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1914 à 1915
Architecte Waldemar Osterloff
Structure villa
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Villa1

Date 1914 à 1915
Architecte Waldemar Osterloff

Belle villa à la physionomie classique, datant du tout début de la Pemière Guerre mondiale, et située juste en face du Parc de l'Orangerie.

Elle est dotée d'un beau toit à la Mansart et sa façade sur rue est munie d’un bandeau en pierre.

Le maître d’œuvre est l'architecte W. Osterloff, 11, rue Strauss-Durckheim, et le maître d’ouvrage est Karl Stoephasius, directeur de la Société des Tramways (Strassenbahngesellschaft), domicilié au n° 5, avenue d’Alsace (Elsässer Strasse 5).

Le permis de construire est accordé le 20/5/1914, les travaux commencent le 10/4/1914 et le gros œuvre est achevé le 21/7/1915.

On notera que le bandeau séparant le rez-de-chaussée du premier étage de la façade sur rue n’apparaît sur aucun des dessins du projet de l’architecte.

A l’inverse, on peut apprécier grâce à ces dessins que le rez-de-chaussée de la façade latérale droite de la villa est pourvu d’un bel avant-corps curviligne muni de nombreuses baies, ce que le terrain bien arboré aujourd’hui ne permet plus d’observer depuis la rue.

Le permis de construire une clôture est accordé le 21/8/1915.

On mesurera le peu de chance qu’a eue le maître d’ouvrage, sans aucun doute un « vieil-allemand », qui a construit sa maison juste avant le début du premier conflit mondial, et dont l’issue l’a sans doute obligé à quitter sa maison après l’avoir à peine habitée.

Dans l’annuaire de 1920, en effet, la maison ne lui appartient plus, mais elle appartient à l’ingénieur Eugène Breininger, spécialisé dans les matériaux de constructions2.

En 1922 un nouveau propriétaire lui succède, et demande un permis pour construire un garage sur son terrain.

Le dossier consulté englobe la période 1914-1993.

Photos récentes

Date 2010 à 2021

Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 924W614
  2. Annuaire d’adresses de Strasbourg en ligne de 1920