Loading...

4 rue Brûlée (Strasbourg)

From Archi-Wiki

4 rue Brûlée

Image principale
Chargement de la carte...

Date de démolition 1900
Structure Immeuble

Date de construction 1901 à 1905

Date de construction 1953
Structure Bâtiments publics

Date de construction 2009
Consultez les 5 actualités de l'adresse


1900

Date 1900

démolition de l'immeuble existant.

1901

Date 1901 à 1905

Construction de l'immeuble au fond de la cour en 1901 et de l'immeuble sur rue en 1905

Le bâtiment dans la cour abritera le Service du Bâtiment1

D'après une autre source, on apprend que le bâtiment sur cour aurait été construit par l'architecte Jean-Geoffroy Conrath, architecte de la ville, entre 1876 et 1880.2.

D'après cette même source le bâtiment accueillait à l'origine le Baustadt c'est à dire les services techniques de la ville.

Dans les années 1970 le bâtiment sur cour accueille l'école musique. Une extension d'un niveau, toujours existante, sera ajoutée à l'arrière de l'édifice pour accueillir la salle de danse.3

Construction

Date 1953

L'immeuble sur rue sera reconstruit en 1953 après un bombardement en 19444.

Seul l'immeuble sur rue semble avoir été touché par le bombardement. La reconstruction sera très sobre, dans un style Régence respectueux du bâti environnant.

Les deux ailes semblent plus anciennes que le bâtiment sur rue, peut être n'ont-elle pas été détruites par le bombardement.

Travaux en 2009

Date 2009

L'immeuble était occupé par une annexe de la Mairie avant son déménagement dans l'immeuble de la CUS place de l'Etoile, puis par le conservatoire de musique qui avait dû quitter ses quartiers dans le bâtiment du TNS et avant de pouvoir s'installer dans la Adresse:Cité_de_la_musique_et_de_la_danse_(Strasbourg).

Les travaux consistent a réhabiliter l'immeuble afin que l'école d'avocats ERAGE [archive] soit au centre ville.

C'est l'architecte Pierre Keiling du cabinet Weber-Keiling qui suivra ce chantier.

L'architecte propose d'enfouir l’amphithéâtre sous la cour intérieure. C'est notamment ce point qui sera apprécié pour gagner le concours à la maitrise d'oeuvre. Pour donner de la lumière naturelle à l’amphithéâtre, l'architecte propose des puits de lumière sous la forme d'une bande verticale rejetée sur l'un des côtés de la cour. L'architecte des monuments historiques est d'abord opposé à ce projet, il sera ensuite accepté à la faveur d'un changement d'Architecte des Bâtiments de France. Ces puits de lumière sont visibles depuis la cour car ils sont entourés de blocs de béton. Ces blocs participent ainsi à animer cette cour et lui donner une nouvelle esthétique. Les travaux de l’amphithéâtre seront retardés par les fouilles archéologique qui étaient prévisibles vu le fort potentiel archéologique des lieux. L'ERAGE se situe dans le périmètre de l'ancien camp romain.

Après les fouilles archéologiques, début des travaux de construction de l’amphithéâtre souterrain, sur six mètres de profondeur. L'accès à l'amphithéâtre se fait soit depuis le bâtiment historique sur cour, soit depuis le passage de l'entrée accessible depuis la rue. Ainsi l'amphithéâtre n'est pas seulement accessible aux élèves mais aussi aux grand public dans le cadre de manifestations.

La rénovation de l'intérieur de l'édifice sera assez sobre et de nombreux éléments datant de l'époque de construction (colonne, frise, escalier...) seront conservés. Les mises aux normes de sécurité (porte coupe-feu) sont clairement mis en évidence et contrastent avec les éléments anciens des lieux.5

Ecole Régionale des Avocats du Grand Est

Date 29/1/2010
Agence d'architecture Weber-Keiling

Le bâtiment a été rénové pour accueillir l'ERAGE et ses 170 élèves. Un auditorium de 200 places a été créé dans le sous-sol de la cour.

La rénovation d'un coût de 4 200 000 €uros a été financée par la Ville, en partenariat avec la CUS, le département du Bas-Rhin et la Région Alsace.

L'inauguration a lieu le vendredi 29 janvier 2010.

Voir le site officiel de l'ERAGE [archive]

Références

  1. conférence de l'INRAP, amphi de l'ERAGE, le 16/9/2012
  2. visite avec Pierre Keiling, architecte de la rénovation pour l'école d'avocat, lors des journées de l'architecture 2013, le 16/10/2013
  3. visite avec Pierre Keiling, architecte de la rénovation pour l'école d'avocat, lors des journées de l'architecture 2013, le 16/10/2013
  4. dictionnaire historique des rues de Strasbourg
  5. visite avec Pierre Keiling, architecte de la rénovation pour l'école d'avocat, lors des journées de l'architecture 2013, le 16/10/2013

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

29 months ago
Score 0
Merci beaucoup pour ces précisions ! Il s'agissait évidemment de notre part d'un simple clin d'oeil !

Jean Paillot

29 months ago
Score 0
Ce n'est pas tout à fait exact : l'école du "Grand Est" réunit en réalité les élèves-avocats venant de l'Alsace, de la Lorraine, de la Champagne-Ardennes, de la Franche-Comté et d'une partie de la Bourgogne. Faudra-t-il donc dire désormais "l'ERAGE-FCB" ?