Loading...

48 avenue de la République (Colmar)

From Archi-Wiki

48 avenue de la République (Colmar)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1909
Entrepreneur Charles Matter
Structure Maison
Courant architectural Jugendstil

Date de démolition 2021
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1909
Architecte Charles Matter
Entrepreneur Charles Matter

La maison est largement en retrait par rapport aux immeubles de l'avenue.
Actuellement, elle est entourée de parkings.

Le permis de construire date de 1909. Sur les plans, sous la mention "architecte" figure le tampon de l'entrepreneur Charles Matter. Le commanditaire est le photographe de la Cour Séverin Schoy (Hof Photograph). L'activité est nouvelle en ce début du XXe siècle, et il installe dans cette maison d'habitation, son atelier.


Description des plans intérieurs

Le projet est composé de deux corps de bâtiment formant un angle obtus, à l'articulation se trouve le hall d'entrée et l'escalier dédié à la clientèle. Celle-ci est dirigée vers le premier étage et ses trois salles d'attente qui donnent sur une vaste salle d'environ 60m² dédiée à la prise des photographies. Pour des questions de lumière, elle est orientée plein nord, ce qui explique l'angle formé par le bâtiment, et dotée d'une grande verrière.

Un escalier accessible par une galerie extérieure permet au photographe d’accéder directement au rez-de-chaussée qui comporte différentes pièces aménagées spécialement pour son travail(chambre noire, salles de préparation...).

L'aile droite abrite le logement du photographe, et possède son propre escalier. Un passage direct existe au 1er étage entre la grande salle dédiée aux photographies et le salon du logement.

Les photos de l'état existant montrent qu’une petite aile non prévue sur les plans a été réalisée au nord-ouest, et que la disposition des ouvertures sur la façades latérale est différente du projet.

Sur le plan de situation, on remarque un jardin aujourd'hui disparu. Séverin Schoy est également propriétaire d'un immeuble avec façade sur l'avenue.

Description des façades

Les façades sont asymétriques, peu ornées, et ne cherchent pas à imiter un style historique. Leur dessin est cependant très soigné, et plusieurs éléments sont de style Art nouveau.

La façade principale est composée de trois parties: celle de gauche correspond à la partie professionnelle, avec un avant-corps d'angle, celle du centre, surmontée par une tourelle d'angle marque l'entrée et l'escalier du public, et celle de droite correspond à l'habitation.

La porte du public était pourvue d'un riche encadrement d'après les plans, mais l'entrée a été élargie et dotée d'un nouvel encadrement dans la seconde moitié du XXe siècle, et sans photographie d'époque, il n'est pas possible d'en faire une description plus détaillée. Les quatre fenêtres du premier étage devaient être surmontées d'une frise aux formes végétales. Deux fenêtres d'angle de la tourelle sont dotées de vitraux Art nouveau aux motifs floraux que l'on retrouve également sur l'avant-corps d'angle, et encore existants en 2015.

L'avant-corps d'angle est doté d'une gouttière ornée de quatre gargouilles en zinguerie.La façade latérale est pourvue d'un grand pignon curviligne surmonté d’ornements en forme de galets réguliers qui marquent les extrémités des courbes.


Archives

Démolition

Date 07/2021

La maison construite en 1909 par le photographe Séverin Schoy a été démolie en Juillet 2021 lors des travaux de préparation pour le projet "les Jardins République".

Séverin Schoy, photographe à Colmar

Date environ 1900

Sur les sites de photos et cartes postales, on trouve des photos de Séverin Schoy.

Au dos des photos, il y a la marque du photographe avec des informations mais pas toujours la date.

Séverin Schoy était "photographe de son Altesse Royale le Grand Duc de Merklenburg-Schwerin."

Séverin Schoy était originaire de Bisingen dans le Bade Wurtemberg. (naissance en 1885 et décès au milieu des années 1960, dates à confirmer)

Quand s'est-il installé à Colmar et quand est-il retourné à Bisingen ? A Bisinger, il avait son studio photo dans la Bahnhofstrasse.2

Bureaux annexes de la MDPH de Colmar

La maison est occupée par les bureaux annexes de la Maison Départementale des Personnes Handicapées dont l'adresse est 48a avenue de la République.

Le rez-de-chaussée et le premier étage avaient été transformés en bureau, sans modification irrémédiable de la structure du bâtiment. Il n'y a pas d'ascenseur, ni d'accès handicapés.

La maison est en vente en mars 2016.

De 2007 à 2017, la MDPH est implantée avenue de la République dans trois bâtiments différents:

- 46a avenue de la République

- 48a avenue de la République

- en retrait de l'avenue, 48 avenue de la République

"Espace Renault", vente immobilière d'une propriété départementale

Le Conseil départemental du Haut Rhin lance un appel d'offres concernant la vente d'un ensemble immobilier, dit "Espace Renault", d'une superficie de 69,15 ares dont une cinquantaine en terrains nus (parkings).

Le site comprend:

- Bureaux annexes de la MDPH, 48 avenue de la République, maison construite par le photographe Séverin Schoy
- Immeuble Europe, 9 rue Bruat
- Ancienne villa Hild, 46 A avenue de la République
- Parkings: 50 avenue de la République/19 rue de la Gare. Il s'agit de terrains nus après démolition d'un ancien garage.6

Les Jardins République7

Agence d'architecture AEA, Mulhouse


Le conseil départemental a vendu le 48 avenue de la République au promoteur mulhousien Sodico, qui projette de transformer la friche située entre les rues de la Gare, Bruat et République en nouveau quartier, « Les Jardins République », constitué de logements haut de gamme et de commerces (notre édition du 17 décembre 2016).

L'affectation du 48 avenue de la République n'est pas encore connue. « Il s’agit d’un dossier très lourd et nous avons pour l’instant davantage réfléchi à la partie centrale de l’îlot qu’à sa périphérie. Nous sommes actuellement en discussion avec l’architecte des bâtiments de France. L’intérêt architectural d’un certain nombre de bâtiments de l’avenue de la République et de la rue Bruat reste à démontrer et à affiner. »

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Jocelyne

6 days ago
Score 0

Dans les annuaires (adressbuch) , Charles Matter figure dans la rubrique entrepreneurs, sur ce plan il signe comme architecte.

Sur le plan à gauche, c'est bien la signature de Charles Matter et à droite son tampon.

Jocelyne

6 days ago
Score 0
Merci beaucoup pour l'analyse détaillée des plans et la description de la maison. Le photographe Séverin Schoy avait également un petit jardin. La démolition est aussi pour moi un grand regret. La voyant sur le terrain vague, j'ai cru qu'elle allait être sauvée...

S R.

6 days ago
Score 0

Je trouve plutôt regrettable la disparition de ce bâtiment qui possédait une architecture et une histoire singulière . Il aurait sans douté été possible de l'intégrer dans le projet de réaménagement de l'îlot.

Sur le plan d'ensemble, il me semble que l'on peut lire la date "avril 1905" et non celle de 1909, ce qui signifierait que le bâtiment est un peu plus ancien que ce qui est indiqué actuellement.

Par ailleurs, on peut voir trois signatures sur le plan : à droite l'architecte, au centre le commanditaire, mais à qui correspond la signature à gauche ?

Utilisateur anonyme #1

49 months ago
Score 0
La MDPH correspondait à 3 adresses: 48 A - 48 - 46 A. C'est le panneau annonçant la vente du 48 qui m'a donné l'occasion de faire le point.

Strasbourg Musées

49 months ago
Score 0
ce photographe a habité cette maison donc ?