Loading...

46 rue du Schnokeloch (Strasbourg)

From Archi-Wiki

46 rue du Schnokeloch

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1936 à 1937
Structure Maison
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1936 à 1937

Maison, monofamille à l’origine, d’apparence globalement sobre, mais qui recèle un certain mystère, par sa façade sur rue et sa façade latérale nord qui ont l’apparence d’être en pierres de taille, et par quatre têtes sculptées, qui ornent le rez-de-chaussée de l’édifice. Les encadrements des fenêtres comportent des crosettes sur chaque angle, et les deux du bas sont ornées de gouttes. Des clefs de linteau décoratives se trouvent sur chaque fenêtre.

Le maître d’œuvre n’est pas connu, à moins qu’il ne s’agisse du maître d’ouvrage lui-même, à savoir le tailleur de pierres, ou sculpteur sur pierres (Steinhauer) Charles Wickersheimer, domicilié à l’époque au n° 8, rue de Dachstein [archive], et qui est signalé au moins une fois dans le dossier comme l’auteur des plans.

L’entrepreneur de constructions est Martin Steiner, à Mittelhausbergen (à moins qu’il ne s’agisse de Niederhausbergen).

La surface de la parcelle est de 443 m² et la surface surbâtie de 100m².

L’autorisation de construire est accordée le 25.2.1936 pour un projet daté de décembre 1935, mais qui n’est pas signé. La réception finale a lieu le 30.7.1937.

En consultant ce projet, on constate que la maison construite recèle des caractéristiques qui n’apparaissent pas dans les dessins préparatoires. Ainsi, les sculptures ou autres détails de la façade n’y apparaissent pas. C’est donc sans doute dans les qualifications du maître d’ouvrage que se trouve la réponse à ces questions. Dans un courrier de juin 1936, on découvre en effet que celui-ci possédait, semble-t-il , une entreprise « Pierres Artificielles », située au n° 13, rue du Ban de la Roche, à Strasbourg.

Par la suite, un garage est construit sur le terrain en 1966-1967 , et les combles sont transformés en 1977.

Références