Loading...

46 rue Baldner (Strasbourg)

From Archi-Wiki

46 rue Baldner

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1929 à 1930
Entrepreneur Urban Famille d'entrepreneurs et d'architectes
Structure Immeuble
Courant architectural néoclassique
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Maison1

Date 1929 à 1930
Entrepreneur Urban Famille d'entrepreneurs et d'architectes

Historique du bâtiment

- 1929 Construction de la maison d' habitation en 1929 pour Mr Charles Eschbach, scultpeur.

Entrepreneur: Ch. Urban et Cie, 1 rue Schertz.

L'autorisation de construire est accordée le 10.7.1929. La réception finale a lieu le 20.1.1930, en présence de Mons. Hug, employé de la maison Urban et Cie.

On notera que Charles Eschbach, sculpteur, s'associera quelques années plus tard pour commanditer un immeuble de rapport, situé n° 16, rue du Fossé Riepberg.

- En 1935 construction d' un garage

- 1961 Clinique d' accouchement " Les Roses "

Aménagement de 2 chambres dans les combles en 1961

pour Mr. Marcel Guichard propriétaire

Technicien André Recht

- 1976 Hôtel de Bons Soins

Descriptif architecturale

Deux peintures verticales décorent la façade latérale où se trouve l'entrée de la maison. Ces peintures d'un ton uni blanc et bleu représentent le mouvement des feuilles qui s'envolent au vent, probablement en automne. Un drap semble également représenté sur la peinture de gauche.

La travée surmontant l'entrée est ornée d'un fronton triangulaire. Sous le fronton se trouve une fenêtre avec arc cintré. Les fenêtres sont à petit bois à la française, conférant à l'ensemble un caractère néo-classique.

Clinique d'accouchement "Les Roses"

Date 11/5/2017

Cette "clinique", composée de deux chambres situées dans les combles a été créée en 1961 et a existé au moins jusqu'en 19722

Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 644W244
  2. article de Jean-Pierre Zimmermann dans le magazine l'Offre-Neudorf, n°2, Avril-Juin 2017

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Jean-Claude AUGST

9 days ago
Score 0

Bonjour, Très intéressante page merci de nous la faire découvrir. Mais une précision s'impose toutefois, cette clinique n'a pas été créée en 1961 comme affirmé plus haut mais on s'aperçoit que cette clinique existait déjà avant la dernière guerre puisqu'elle était tenue par Madame Eschbach Mathilde comme par exemple cité dans les annuaires des rues de 1938 et 1939 et en 1942 et 1943 elle figurait encore dans l'annuaire des professions comme "Hebamme" (Sage-femme) au Baldnersweg n°46. Ensuite il n'y a plus de parutions d'annuaires à partir de 1944 et il faudra attendre 1948, pour voir que les Guichard sont alors inscrits comme successeurs de Mme Eschbach. Bien cordialement

Jean-Claude

Aw2mw bot

38 months ago
Score 0

Bonjour Mr Burckel Roland ,

je chercher depuis longtemps l'histoire de la clinique ou je suis naît , merci beaucoup pour ces informations ;Es que par hasard il y aurais des ancienne photos de l’intérieur de la clinique , d'avance merci ,bonne soirée et bonne fêtes de fin d'année ;

cordialement Schnitzler Nadine

Fabien Romary

38 months ago
Score 0
J'ai supprimé les mentions concernant le 2 rue de la Grossau et ajouté une note sur cette adresse (voir le 2 rue de la Grossau)

Wilfred HELMLINGER

38 months ago
Score 0
On peut signaler que, pour une fois, est cité dans un dossier l'auteur d'une clôture (André Schutt, ferronnier d'art, décorateur) dont on trouve ici le dessin, avec un tampon du 15.7.1963.

Wilfred HELMLINGER

38 months ago
Score 0
J'ai ajouté quelques détails. On peut préciser que la "Clinique Privée d'acccouchement" de Madame Guichard, sage-femme, est attestée depuis au moins 1950 à cette adresse, comme "locataire principale" de Charles Eschbach, mais il n'est pas possible d'affirmer au vu du dossier que l'immeuble était conçu dès l'origine dans ce but.

Jean-Daniel Lohner

38 months ago
Score 0
Pour la fabrique de savon c' est un défaut de classement, qui est mis dans le dossier du 46, rue Baldner mais c'est bien l' architecte Haentzler. Ce n' est pas une mauvaise chose car on retrouver une erreur dans le classement, dans un dossier qui ne le concerne pas.

Fabien Romary

38 months ago
Score 0

Merci pour vos recherches aux archives M. Lohner, il faudrait juste préciser la date exact d'acceptation du permis de construire, la date de signature des plans et la date de fin de construction si elle est connu. Le tout par l'entrepreneur Charles Urban si le lis bien ?

Concernant votre évènement de 1921 qui concerne le 2, rue de la Grossau, je ne comprends pas le lien avec le 46 rue Baldner ?

Qui est cette architecte Haensler, un parfait inconnu sur notre site ? Ne pourrait t-il pas s'agir de Auguste Haentzler avec une orthographe francisé ??

J'ai remis en forme la fiche. Je penses que lorsqu'il y a un peu de contenu c'est bien de distinguer d'un côté l'historique de la construction et le descriptif architecturale.

Fabien Romary

38 months ago
Score 0

Merci d'abord Roland d'avoir ajouté cette adresse. La fiche était un peu vide sans aucune indication c'est pourquoi je l'ai complété comme j'ai pu avec une petite description, j'aime bien faire ça.

Pour la date j'avais laissé le "environ 1929" en comprenant bien que Roland avait repris l'indication de Mme Marie-Antoinette Klein dans son sympathique commentaire.

J'ai naïvement cru qu'il s'agissait de la date d'ouverture du dossier à la police du bâtiment. Mais en relisant le commentaire je suis beaucoup moins sur, ça a plutôt l'air d'être le souvenir d'une date.

J'ai donc préféré, pour être plus rigoureux (et nous devons l'être !) indiquer "La maison date probablement des années 1930, le dossier aux archives n'a pas été consulté".

Wilfred HELMLINGER

38 months ago
Score 0
Même question à Roland, alors, puisque tu n'a pas supprimé la mention de l'ouverture du dossier en modifiant la fiche...

Wilfred HELMLINGER

38 months ago
Score 0
Je n'ai lu nulle part sur le site que la date de 1929 était la date d'ouverture du dossier. Cette date, non sourcée, semble avoir été proposée d'une manière intuitive dans un commentaire posté sur la rue Baldner. Si jamais tu avais cependant trouvé le numéro du dossier, merci Fabien de me le procurer, car de mon côté je n'ai pas réussi à mettre la main dessus.

Roland burckel

38 months ago
Score 0
Réponse de Mme Marie-Antoinette Klein à l'adresse Rue Baldner : Oui, cette villa existe encore. Elle se situe au N°46 de la Rue Baldner. Sa construction semble dater de 1929 et dès l'origine, elle a été conçue pour être une clinique d'accouchement, exploitée par deux sages-femmes. Elle a fermé au début des années 1970, sous la pression des normes (absence de salle d'opération). Après 1974, elle fut un moment été occupée par un Allemand qui y proposait, parait-il, des "cures de rajeunissement" (!). Il semblerait qu'il ait eu des ennuis avec la justice pour exercice illégale de la médecine (commentaire sous réserve - vérification impossible). Il avait laissé la villa à l'abandon, lorsqu'elle a été rachetée en 1987 par Maitre Pierre Kretz et son épouse Astrid Ruff. Je ne sais pas en quelle année M° Kretz l'a revendue à son actuel propriétaire, dont j'ignore le nom. C'est une des très belles maisons de cette rue, qui compte sur ce coté-là d'autres jolies villas.