Loading...

44 rue du Lazaret (Strasbourg)

From Archi-Wiki

44 rue du Lazaret

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1903
Architecte Armand Richshoffer
Structure Immeuble

Date de démolition 1944

Date de construction 1949 à 1951
Architecte Ernest Andrès
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1903
Architecte Armand Richshoffer

En 1903 est construit à cet emplacement à l'angle de la rue de Lazaret et de l'actuelle rue Sainte Anne un immeuble de rapport de facture classique avec deux étages dont l'architecte était Armand Richshoffer, qui fait les calculs statiques.

La symétrie est parfaite, une porte se trouvant au milieu de l'immeuble, permettant probablement l'accès à des magasins au rez-de-chaussée. Une grand porte cochère à gauche permettait sans doute l'entrée des habitants de l'immeuble, ainsi que l'accès à des convois avec attelage.

Le commanditaire était Gustave Lehmann, fabricant de fourneaux et d'articles de serrurerie (Herdfabrik und Bauschlosserei), à Neudorf. L'autorisation de construire est obtenue le 4.4.1903. La fin des travaux date de fin octobre 1903. Dès l'année suivante le même Gustav Lehmann sollicite l'architecte Aloyse Walter pour la construction d'un hangar et d'une écurie (einer Schuppen und Stallgebäudes) sur son terrain.

Démolition2

Date 1944

L'immeuble a sans doute été détruit lors du bombardement aérien du 1.4.1944. Cela n'est pas écrit en toutes lettres dans le dossier de cet immeuble, mais dans celui de l'immeuble n° 44a, qui lui est contigu. Cette date de destruction est donc plus que vraisemblable. Cette destruction a sans doute été trop importante pour envisager une réparation éventuelle. Une reconstruction a donc été nécessaire.

Construction3

Date 1949 à 1951
Architecte Ernest Andrès

Vaste immeuble moderne à l'angle de la rue Sainte Anne, qui fait partie du programme de reconstruction d'après guerre, et qui est l'oeuvre d'Ernest Andres, architecte-reconstructeur. Ici, l'immeuble construit en 1903 a été totalement sinistré.

La demande de permis de construire émane de Paul Wolff, fabricant de bonbons et dragées et concerne la reconstruction d'un immeuble d'habitation de 8 logements (reconstruction dommage de guerre, sinistré total). L'arrêté portant permis de construire est donné le 29.9.1949. La réception finale a lieu le 22.6.1951.

On remarquera la distribution légèrement dissymétrique de la façade, avec un oriel d'angle central de trois étages, et des balcons latéraux. L'entrée se situe presque dans la rue Sainte-Anne, mais la numérotation de l'immeuble le situe dans la rue du Lazaret. Le vitrail dans l'imposte ne pourra vraiment être apprécié que de l'intérieur de l'immeuble.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.