Loading...

44 quai des Bateliers (Strasbourg)

From Archi-Wiki

1 rue de Zurich, 44-44ter quai des Bateliers

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1800 à 1872
Structure rue

Date de construction 1975 à 1977
Architecte Gérard Ecklé
Structure Immeuble
Courant architectural contemporain
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date environ 1800 à 1872

A cet emplacement se trouvait l'impasse du Baquet à Poissons.

Cela faisait longtemps que l'on parlait de démolir le n° 44. En 1931 déjà les urbanistes avaient relevé que la maison " dépassait de 1,70 m l'alignement légal du quai et que onze m2 tombaient dans l' élargissement dudit quai ". En 1931 déjà la ville avait proposé à son propriétaire d'échanger l'immeuble contre un terrain Porte d' Austerlitz. La chose ne s'était pas faite. En 1969 à nouveau, les urbanistes décident que la suppression du goulot Saint - Guillaume entraînerait notamment la démolition de l' immeuble 44, rue quai des Bateliers et 1, rue de Zurich.

Quels que soient les projets retenus, il sera nécessaire de démolir l' immeuble pour élargir la chaussée à 13 m et réaliser de part et d'autre des trottoirs de 3 mètres.1

Le Blason

Date 1975 à 1977

La façade côté rue de Zurich avec ses encadrements de fenêtres en saillie rappelle la façade 15 rue d'Or. Peut être s'agit-il du même architecte ?

Cet immeuble possède plusieurs clés de lecture. Il est composé d'au moins trois façades différentes. Une façade sur la rue de Zurich avec des baies verticales et gardes-corps métalliques. Une façade donnant sur le quai des Bateliers caractérisée par sa modernité avec ses pots de fleurs en béton intégrés à la façade. Dans les étages supérieurs, sous la terrasse on trouve des blocs de béton en porte-à-faux. La terrasse est surmontée d'une dalle en surplomb.

Entre ces deux façades se trouve une troisième façade située au dessus de l'entrée et caractérisée par ses grandes fenêtres horizontales. Cette façade, de transition, est aussi un signal urbain évoquant ainsi les immeubles d'angle dans l'architecture traditionnelle.

Cet immeuble possède beaucoup d'ouvertures, cela peut s’expliquer par le fait que toutes ces façades présentent des points de vue sur l'Ill et une vue très certainement appréciable sur l'ellipse insulaire et ses monuments.

L'immeuble côté rue Ernest Munch fait partie du même ensemble, ce qui explique qu'il n'y a pas de n° sur cet immeuble . Quoiqu'il en soit, la façade repérée rue Ernest Munch possède une entrée de garage, ce qui confirme son lien avec les façades côté Ill; vu la taille de ce complexe, il devait disposer de parking à sa construction. La façade de la rue Munch est plus traditionnelle avec des volets et garde-corps métalliques. L'architecte était-il tenu à une certaine sobriété dans cette rue ou s'agit-il d'un parti-pris architectural pour mieux tromper le piéton et créer une quatrième façade et un autre style ?

L'architecte de l'immeuble « Le Blason » est Gérard Ecklé2. Les façades de cet ensemble se dressent sur le Quai des Bateliers, la rue de Zurich et également sur la rue Ernest Munch. Le premier dépôt de permis a lieu en décembre 1973 avec une succession de demande de prorogation et d'avenants au permis jusqu'à l'obtention finale en mai 1977 d'un nouveau permis. Le chantier est démarré en 1976 et achevé officiellement en décembre 1978.

L’îlot Saint-Guillaume formé par le quadrilatère quai des Bateliers, quai des Pêcheurs, rue Munch, ruelle des Ramoneurs (voir au-delà plus au sud) et rue de Zurich aurait dû être entièrement démoli pour répondre « aux exigences du confort moderne » de l'époque. Finalement seule quatre immeubles insalubres seront remplacés par des constructions modernes3.

Lien externe

Références

  1. D.N.A. du 24/07/1974.
  2. Strasbourg_-_L'image_des_quais_Pierre_par_pierre_(Livre), Éditions du Belvédère, 2013,
  3. https://journals.openedition.org/alsace/2105 [archive] consulté le 27/11/2019

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Archigeek

12 days ago
Score 0
Pour ce qui est de l'architecte Gérard Ecklé, probable auteur des bâtiments de cet îlot on peut lire cet extrait du n° 140 - 2014 de la Revue d'Alsace : https://jour.../alsace/2105 [archive] (lien à la date du 26/11/2019)

Digito

11 days ago
Score 0
Merci c'est probablement le cas j'ai ajouté un paragraphe. On aura la confirmation lorsque quelqu'un aura consulté l'ouvrage de Gérard Ecklé, l'image des quai pierre par pierre (malheureusement le temps me manque...)

Digito

11 days ago
Score 0
Merci pour l'ajout de la source, j'ai juste reformulé le texte et ajouté le nom de l'architecte.

Fabien Romary

27 months ago
Score 0

Cet immeuble semble avoir été construit par l'architecte Gérard Ecklé. Ce n'est pas dit explicitement, mais on peut voir cet immeuble dans la vidéo de promotion [archive] du livre 'Strasbourg - l'image des quais, pierre par pierre' par Gérard Ecklé.

Par ailleurs Gérard Ecklé est le co-auteur du 7b rue de l'Abreuvoir à la Krutenau. Cet immeuble résolument contemporain s'inscrit néanmoins fort bien dans le bâti ancien.