Loading...

43 rue Boecklin (Strasbourg)

Aus Archi-Wiki

43 rue Boecklin

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1880
Structure Maison
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Maison1

Date environ 1880

Le dossier s'ouvre en 1884, avec, semble-t-il, la demande du forgeron Charles Roth de clôturer sa propriété, où la maison est déjà élevée.

Mais en 1909, et peut-être déjà auparavant, c'est le maître-forgeron Emile Pauli et son épouse Anne Marie Scheer, qui sont maîtres des lieux et qui font construire les ateliers et la forge à l'arrière. L'adresse est alors 25, rue Principale, à la Robertsau (Hauptstrasse 25, Ruprechtsau). L'entrepreneur sollicité est R. Gfroerer, situé à la Robertsau.

En 1914, l'entrée de la maison et l’escalier sont transformés par les mêmes propriétaires.

En mai 1927, les mêmes font installer un "marteau à l'air" dans la forge.

Il est probable d’ailleurs, mais cela est à confirmer, que le maître-forgeron et maréchal-ferrant Emile Pauli soit resté ici chez lui jusqu’à son décès en 1954.

Source, en dehors du dossier de la Police du Bâtiment : arbre généalogique de Gilbert Pauli [archive] (N.B. : Jacques Emile Pauli se trouve environ au milieu du tableau. On apprend par ce tableau la date de décès de Emile Pauli et qu'il était lui-même fils de Daniel Pauli, charpentier de bâteaux / Schiffbauer, et de Caroline Mürsch)

Ancienne forge

Date 2/5/2014

A cette adresse se trouvait une forge utilisée par plusieurs générations de forgerons. Celle-ci devait être réhabilitée et transformée en commerce2

Références

Contribute to this article

Comments[Bearbeiten | Quelltext bearbeiten]

Du bist nicht berechtigt Kommentare hinzuzufügen.