Loading...

41 boulevard de la Victoire (Strasbourg)

From Archi-Wiki

41 boulevard de la Victoire

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1895 à 1897
Architecte Auguste Brion
Paul Brion
Structure Maison

Date de extension environ 1947
Architecte Fernand Guri
Structure Immeuble

Date de ravalement 2010
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1895 à 1897
Architecte Auguste Brion
Paul Brion

Au commencement était une belle villa pour un haut-fonctionnaire allemand, sans doute de confession protestante...

Les maîtres d’œuvre sont les architectes Auguste et Paul Brion, situés 11, rue Sainte Aurélie.

Le maître d’ouvrage est Karl Cronau, un haut fonctionnaire (« Oberregierungsrath »), domicilié alors place de la Gare (Bahnhofplatz).

L’autorisation de construire est accordée en date du 16.10.1895. Le même commanditaire reçoit également l’autorisation de construire une écurie et un édicule de jardin (Stallgebäudes und Gartenhaus) conçus par les mêmes architectes.

Les travaux de construction sont terminés au 13.7.1897.

On notera que Karl Cronau n’est pas un nouvel arrivant à Strasbourg. Il est en effet déjà présent à Strasbourg en 1872, alors âgé de 47ans, lorsque lui naît un fils. Il occupe alors les fonctions de directeur aux Chemins de Fer (Eisenbahn Director).

Lorsqu’il se fait construire le 41, boulevard de la Victoire, c’est donc sans doute pour sa retraite, qui devait être imminente. En effet, lorsque son épouse décède en 1904 à leur domicile au n°41, boulevard de la Victoire, il est déjà dégagé de ses responsabilités professionnelles (Ober-Regierungsrath ausser Dienst) et domicilié probablement dans une pension pour personnes âgées (auf dem Gut « Englischer Hof »).

En 1912, le nouveau propriétaire des lieux est également un haut fonctionnaire (Ministerialrat), et domicilié avenue des Vosges. Il fait alors ériger une clôture par Carl Nadler, entrepreneur situé « Hinter den Mauern ». Le reste du terrain est apparemment à vendre.

Extension1

Date environ 1947
Architecte Fernand Guri

Pendant la Seconde Guerre mondiale , une partie de l'immeuble est détruite ainsi qu'une partie de la chapelle voisine. La reconstruction se fait en 1947 ainsi que le prolongement de l'immeuble jusqu'à la chapelle (architecte F. Guri). D'après les plans d'origine de la chapelle, on observe que la sacristie qui donnait sur le boulevard est remplacée par l'extension de l'immeuble.

Etat actuel après ravalement

Date 2010

On distingue sans peine aujourd'hui les deux parties historiques du bâtiment:

- à gauche l'ancienne villa avec double bandeau et beaux frontons.

- à droite la partie plus récente de la façade, sobre et dénuée d'ornements.

L'ensemble garde cependant une allure homogène, grâce à un ravalement réussi.

Références

Autre Source

  • Etat civil numérisé du Bas-Rhin

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.