Loading...

41 Rue du Vieux Marché aux Vins (Strasbourg)

From Archi-Wiki

41 Rue du Vieux Marché aux Vins

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1865
Structure Immeuble

Date de transformation 1909 à 1910
Architecte Marcel Eissen
Entrepreneur Urban Famille d'entrepreneurs et d'architectes
Structure Commerces

Date de transformation 1920 à 1921
Architecte Adolphe Batt
Structure Commerces

Date de transformation environ 1936
Architecte Georges-Henri Pingusson
David Falk
Structure Cinéma
Courant architectural mouvement moderne
Consultez les 3 actualités de l'adresse


Historique1

Date 1398

Adresse citée par Seyboth dans son livre Das Alte Strassburg depuis 1398 et qui abritait la droguerie Au Crocodile en 1847 et l'estaminet du Commerce en 1866.

Construction2

Date 1865


Concernant la construction actuelle, même s'il subsiste un léger doute, il semble bien que l'immeuble à quatre travées dont la façade donne sur la rue du Vieux-Marché-aux-Vins soit bien celui qui a reçu l'autorisation de construire le 1er février 1865 de la part de l'architecte de la Ville de Strasbourg Jean Geoffroy Conrath. Le commanditaire et propriétaire était un certain Mr. Klipffel.

L'immeuble portait alors le n° 8, rue Thomann et il semble bien que l'entrée se situait rue Thomann. Mais évidemment, à une date aussi ancienne, on ne trouve pas de plan ni de dessin dans le dossier.

Le style de la façade de la rue du Vieux Marché-aux-Vins semble en tous les cas correspondre à cette époque. Même si, comme on ne le verra, le rez-de-chaussée et peut-être même les étages, ont évidemment connu de nombreuses transformations au cours du temps.

Transformation en "Bar automatique"2

Date 1909 à 1910
Architecte Marcel Eissen
Entrepreneur Urban Famille d'entrepreneurs et d'architectes

En 1909, ont lieu des transformations intérieures (Ausführung innerer Umbauarbeiten), avec la création d'un « restaurant automatique ».

Le projet global de cette transformation est signé et donc conçu par l’architecte Marcel Eissen.

L’autorisation est donnée le 28 décembre 1909, avec un avenant en date du 6 mai 1910 Le permis d’occuper (Gebrauchsabnahme des Automaten-Bars) est accordé le 30 juillet 1910.

Le projet de l’architecte est également signé par Peter A. Noelle (?), de Cologne, agent d’affaire de la Société d’appareils automatiques (der geschäftsführer / der / Automaten Betriebsgesellschaft).

Le propriétaire de l’immeuble est à cette époque la veuve Siegfried, domiciliée au n° 1, rue des Arquebusiers (Am Schiessrain 1).

Restaurant Marguerite 2

Date 1920 à 1921
Architecte Adolphe Batt

En 1920, l’architecte Adolphe Batt écrit à la Police du Bâtiment concernant la construction d’un escalier impliquant la suppression des appareils automatiques se trouvant au rez-de-chaussée. Et il est prévu que ce dernier soit alors agencé et utilisé comme restaurant.

L’autorisation est accordée le 25 février 1920. Le restaurateur s’appelle Antoine Littel et le restaurant prend dès 1921 le nom de « Restaurant Marguerite ». L’enseigne est conçue et réalisée par l’entreprise Sigel Frères.

Le propriétaire de l’immeuble est toujours le même, à savoir la veuve Siegfried, 1 rue des Arquebusiers.

A l’opposé, les propriétaires du fonds du restaurant se succèdent, au cours du temps : en 1926, c’est Mme Eugénie Raugel, en 1928, il s’agit de Ch. Rebholz, en 1930, il s’appelle Guillaume Maechling, en 1932 Marcel Jessel, puis en 1934 Ad. Preiss3.

A l’étage se trouve un magasin de confection pour hommes, dont le gérant est Charles Friedrich, pour lequel Albert Back, « spécialiste en peinture de réclame », réalise un beau dessin conservé dans le dossier.

Cinéma Cinébref2

Date environ 1936
Architecte Georges-Henri Pingusson
David Falk

1935-1936. Cinéma "Bref - Der Nouvel"

Architecte: Georges-Henri Pingusson (1894-1978)4.

L'architecte David Falk a également dessiné des plans pour le cinéma2.

Transformation du rez-de-chaussée en cinéma avec 158 fauteuils au rez-de-chaussée et 56 fauteuils en galerie.(Permanent de 14h à 24h ). Fermeture le 1/10/1992

Ancienne adresse du cinéma Cinébref:

Dans les années 1950 c'était un cinéma permanent qui passait des dessins animés et des films d'aventures.

Dans les années 70/80, il s'est transformé en cinéma pour films classés x, puis plus tard en salle de jeux5 et qui a disparu comme les autres de cette rue6.

Références

  1. Seyboth "Das Alte Strassburg" p. 287
  2. a, b, c, d et e Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 720W52
  3. Annuaires d’adresses de Strasbourg en ligne
  4. Institut Français d' Architecture. Centre d' archives d' architecture n° 8 juin 1996
  5. http://strasbourgcurieux.online.fr/archives_html/annuaire_strasbourg/Histoire_strasbourg_cinema.php [archive] , consulté le 16/3/2017
  6. ramoc.blogs.allocine.fr [archive] consulté le 20/07/2010, lien d'archive

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

4 months ago
Score 0
Roland, tu viens de procéder à une (excellente) modification, en rajoutant une section « Historique », mais sans en faire mention dans un commentaire. Il n’y a aucun problème à cela, mais du coup, le commentaire que je venais d’écrire hier n’a plus de sens : je précise donc que ce que j’appelais "deuxième et troisième section" concernait la « transformation en Bar automatique » et le « Restaurant Marguerite ».

Wilfred HELMLINGER

4 months ago
Score 0
Je viens de documenter les deuxième et troisième section, après avoir "rapatrié" cette dernière qui se trouvait dans la rubrique "actualités". Il reste d'ailleurs encore quelques sections dans la rubrique "actualités", qui auraient plutôt leur place dans la rubrique "Adresse", mais je n'y ai pas touché, car je n'ai pas de quoi les documenter.

Wilfred HELMLINGER

22 months ago
Score 0
Tu ne m'as pas compris, Roland. Je voulais dire qu'il fallait que tu redonnes aussi au premier événement le statut de "construction". Je vais donc le faire moi-même.

Roland burckel

22 months ago
Score 0
J"ai corrigé l'évènement de 1909 et j'ai laissé la première modification.

Wilfred HELMLINGER

22 months ago
Score 0
Tu t'es trompé d'événement, Roland. C'est celui de 1909 qu'il fallait modifier. Tu as donc à présent deux modifications à faire !

Roland burckel

22 months ago
Score 0
C'est corrigé.

Wilfred HELMLINGER

22 months ago
Score 0
Roland, il faudrait que tu modifies cet événement "construction" en événement "transformation", car cet immeuble, qui donnait lors de sa construction à l'arrière sur la rue Thomann, avait reçu l'autorisation de construire déjà en 1865. D'ailleurs le style de la façade de la rue du Vieux-Marché-aux-Vins correspond bien à cette époque.

Wilfred HELMLINGER

22 months ago
Score 0

J'ai jeté un regard dans le dossier, mais j'ai vite renoncé, car cela mériterait un travail de thèse !, et comme le dit la publicité : "Plus les années passent, plus votre canapé se tasse"...

J'ai quand même pu confirmer que David Falk a sans aucun doute supervisé le projet général et s'est aussi occupé de détails comme la décoration lumineuse, une marquise par ci par là, etc... Il y a d'ailleurs un plan en ligne sur Archi-Wiki qu'il a signé avec son tampon et que Roland Burckel a mis en ligne, mais sans la signature malheureusement.

La participation de l'architecte Pingusson, de Paris (un super architecte !) a manifestement existé aussi, mais assez ponctuellement sans doute. Le dessin de la façade qui est en ligne sur Archi-Wiki est sans doute de lui, mais l'original que j'ai vu n'est pas signé. Je parie cependant qu'il est de lui, car le dessin qui précède dans le dossier est de lui, et signé.

Wilfred HELMLINGER

22 months ago
Score 0
Ce serait intéressant de savoir d'où vient le nom de l'architecte David Falk, car comme il n'est pas cité dans le texte de la fiche, il est impossible de le savoir. Je signale une fois de plus qu'en oubliant d'écrire ses renseignements dans le texte de la fiche, et de donner une source, on réduit grandement l'intérêt du contenu d'une adresse et on en complique la lecture, puisque le lecteur est obligé s'il est intéressé par le sujet de faire de nouvelles recherches pour comprendre ce qu'il en est...

Fabien Romary

22 months ago
Score 0
j'ai rétabli la maigre source via un lien sur un site d'archive mais on n'y apprend pas grand chose.

Wilfred HELMLINGER

22 months ago
Score 0
Plusieurs dates, plusieurs architectes, un lien coupé, des documents d'archive non légendés, bref, je trouve que la lecture de cette fiche n'est pas évidente...