Loading...

40 rue du Fossé des Tanneurs (Strasbourg)

From Archi-Wiki

40 rue du Fossé des Tanneurs

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1634
Structure Hôtel
Courant architectural alsacien (colombage)

Date de rénovation 1982
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1634

Immeuble à colombages situé à l'angle de la rue du Fossé des Tanneurs et de la Grand'Rue, et qui est occupé par un hôtel. D’après la documentation de l'hôtel, la partie ancienne est un ancien relais de poste du XVe siècle.

On sait par ailleurs, d’après Seyboth, que cette maison est mentionnée dès 1325, située en bordure du Fossé des tanneurs, le principal égout à ciel ouvert de Strasbourg.

Devenue une auberge et un hôtel, elle aurait été appelée Hôtel de la Vignette en raison de la présence d'un cep de vigne.

Elle s’est ainsi appelée au cours du temps : - Zum Rebmann, Au vigneron, auberge 1636 - Zum Rebstock, A la Vignette auberge 17001

L’histoire de l’hôtel de la Vignette a été redécouverte au début des années 1980, et il a pu être précisé que l’hôtel aurait été "installé en 1634 sur l'emplacement d'un très ancien béguinage auquel la famille noble des Rebstock avait attaché son nom". 2.

Le premier aubergiste et hôtelier s'appelait Hans Hammer (Hammerer). Fils d'un jardinier strasbourgeois, il était d'abord boucher de 1624 à 1634, puis Wirth und Gastgeber zum Rebstock (appelé aussi parfois Weinstock ). Il avait épousé en 1624 en l'église St-Pierre-le-Jeune, Maria Kress, fille d'un brasseur, puis épousa en secondes noces en 1640 dans la même église, Barbara Kallhart, fille d'un batteur d'or3.

L’immeuble est resté un hôtel au cours du temps, mais a été surélevé d’un étage à une date non précisée, en tous les cas antérieure à 1910, comme on le verra sur deux photos, où il possède déjà la physionomie actuelle, si ce n’est que ses façades étaient entièrement recouvertes de crépi, cachant ses trésors, comme on le verra lors de la redécouverte de l’hôtel de la Vignette au début des années 1980.

Photographies de l’immeuble vers 1910

Date environ 1910

Deux très belles photos anciennes datant d'environ 1910 montrent à quoi ressemblait l’immeuble, dont les colombages n’étaient pas encore apparents, et où figuraient sur les façades les enseignes : « Grand Hôtel de l’Europe » et « Weinstube » (côté Grand-Rue) + « Hôtel Rebstock » (côté Fossé des Tanneurs).

Redécouverte de l'hôtel de la Vignette

Date 1982

La redécouverte de l’hôtel de la Vignette n’a eu lieu qu’au début des années 1980, lors de la réfection d'un simple bandeau de crépi. Elle a entraîné ensuite, grâce aux excellentes dispositions du propriétaire, la décision de la mise à jour de l'ensemble de la façade, avec la mise en valeur de ses colombages et d’autres éléments décoratifs variés.

On trouvera dans l'article ci-dessous des D.N.A. du 23.3.1982, les détails de cette redécouverte.

Aujourd’hui, le grand bâtiment d’angle a retrouvé sa vocation et son nom : « Hôtel de l’Europe », auquel il a ajouté « Best Western »4.

L'hôtel occupe aussi le n°38.

Vues récentes de l’immeuble

Date 2010 à 2017

Références

  1. Seyboth Das Alte Strassburg (Livre) - Seyboth, Adolphe, Das alte Strassburg, vom 13. Jahrhundert bis zum Jahre 1870; geschichtliche Topographie nach den Urkunden und Chroniken, bearb. von Adolph Seyboth, Strasbourg, J.H.E. Heitz (Heitz & Mündel),1890, p.63
  2. D.N.A. du 23.3.1982
  3. Etat civil numérisé du Bas-Rhin-Adeloch
  4. Site officiel de l’hôtel : http://www.hotel-europe.com/?&trkid=V3ADW305621_46653095968_kwd-27202429960__188957106635_g_c__&gclid=EAIaIQobChMItfO4mPzt3gIVcyjTCh2jtAHgEAAYAyAAEgJPhvD_BwE [archive], consulté le 24/11/2018