Loading...

3 rue du Général Zimmer (Strasbourg)

Aus Archi-Wiki

3 rue du Général Zimmer

Image principale
Chargement de la carte...

Date de rénovation 1888
Structure Immeuble

Date de construction 1955 à 1959
Architecte René Meyer
Entrepreneur Pierre Guri
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Rénovation1

Date 1888

A l’ouverture du dossier, en 1888, le terrain, sinon la ou les bâtisses en place, étaient la propriété de la famille de brasseurs Schützenberger, de Schiltigheim. La voie s’appelait encore rue des Maisons Rouges (Rothäusergasse).

L’architecte Paul Durr demandait l’autorisation de réparer le toit et de ravaler la façade du bâtiment en place, sans qu’on puisse savoir à quoi il ressemblait. Vers 1920, un petit plan de situation montre que c’est encore le cas.

Mais dès 1921, c’est la serrurerie Meyer et Notter qui est installée dans les lieux.

Et l’immeuble semble avoir été ensuite détruit dans un incendie et la reconstruction projetée par les entrepreneurs Guri et Meyer, situés 4, rue des Balayeurs (Feggasse 4).

Mais les choses semblent ensuite traîner, puisque les travaux de démolition sont à peine entamés, après guerre, à moins qu’il s’agisse de la démolition d’un bâtiment provisoire.

La nouvelle construction projetée ne se fera en réalité qu’en 1955.

Construction2

Date 1955 à 1959
Architecte René Meyer
Entrepreneur Pierre Guri

Immeubles construits entre 1955 et 1959 par l’entreprise de construction P. Guri et R. Meyer, située 4, rue des Balayeurs.

Le permis de construire est accordé le 6.6.1955 pour des bâtiments comprenant des locaux administratifs et habitables. L’entreprise semble avoir été également propriétaire des lieux. Les travaux ne sont complètemennt achevés qu’au 29.4.1959.

Au milieu des années 1960, on trouve dans une partie de l’immeuble n° 3, l’entreprise d’ascenseurs OTIS, qui pose une enseigne en 1965, ce qui est l’occasion d’une photo conservée dans le dossier.

Par la suite, est aménagé un garage dans l’arrière cour (1986).

Mais surtout, il semble qu’en 1992 avait eu lieu le projet d’un aménagement de 32 studios dans les deux immeubles, sous la direction de Jean Yves Valentin, architecte DPLG, situé 12, rue des Capucins, à Sarrebourg (Moselle). Ce projet de transformer les deux immeubles en une résidence d’étudiants avait-t-il été effectivement réalisé ? La chose semblait bien avoir été actée en juin 1995, mais cette donnée est difficile à confirmer, car le dossier consulté est le volume I et qu'il est justement clôturé à cette date, suivi d'un volume II qui n'a pas été consulté.

Références