Loading...

3 avenue de la Forêt Noire (Strasbourg)

From Archi-Wiki

3 avenue de la Forêt Noire

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1881 à 1882
Architecte Otto Back
Structure Maison
Courant architectural néo-renaissance
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction12

Date 1881 à 1882
Architecte Otto Back

Villa néo-Renaissance en brique et pierre de taille, avec des médaillons sculptés à la romaine, construite au tout début des années 1880.

Le maître d’œuvre est l’architecte Otto Back et Cie, dont l’entreprise est active à Strasbourg et Fribourg en Brisgau.

Le maître d’ouvrage est Georg Ludwig Leÿdhecker, un haut fonctionnaire impérial, qui travaille à la direction de la Douane et des Impôts (Kaiserlicher Regierungs Rath bei der Zoll und Steuer Direction).

Né et originaire de Darmstadt, en Hesse, celui-ci était veuf de Helene Diefenbach, décédée à Darmstadt en 1872, lorsqu’il a épousé le 4 avril 1874 à Strasbourg Amalia Luise Margaretha Friederike Henrica Heidecker, née à Cassel, fille de Ferdinand Gottlieb Heidecker, receveur à la direction générale des Chemins de fer à Strasbourg (Rechnungsrath bei der General Direction der Eisenbahn zu Strassburg wohnhaft).

La demande et l’autorisation de construire datent du 13 octobre 1881. Les travaux de construction ont sans aucun doute duré jusqu’en 1882 inclus. En effet, lors de la naissance d’un fils en mai 1882, le couple habite encore au n° 14, rue des Veaux (Kalbsgasse 14). L’annuaire d’adresse de l’année 1883 étant en déficit, on ne pourra pas dire quand exactement le couple a emménagé ici, mais c’est probablement fin 1882 ou début 1883. Dans l’annuaire de l’année 1884, on trouve en effet la famille installée au 3, avenue de la Forêt-Noire (à l’époque : Elsässerstrasse 3).

Notons encore qu’à l’ouverture du dossier à cette adresse, en 1906, la maison appartient à un membre de la famille Leidecker (sic) et que des travaux sont envisagés (par la maison Kirchenbauer et Waltz, Baugeschäft, Dietrichstaden 5). Comme le dossier ne s’ouvre qu’en 1906, sans un petit coup de chance, il n’aurait donc pas été possible de connaître la date exacte de construction, ni le nom de l’architecte. C’est en effet dans le dossier du n° 1, avenue de la Forêt-Noire que se trouvaient ces précieux renseignements !

Références