Loading...

36 boulevard de Lyon (Strasbourg)

From Archi-Wiki

36 Boulevard de Lyon

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1897
Architecte Auguste Brion
Structure Immeuble

Date de extension 1911 à 1912
Architecte Auguste Brion

Date de ravalement 11/2014
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1897
Architecte Auguste Brion

Immeuble dessiné par Auguste Brion (cabinet d'architecture 11 rue sainte Aurélie) lui même étant propriétaire du terrain.

Sur la façade donnant boulevard de Lyon, pas de porte d'entrée donnant accès aux appartements mais une haute porte cochère qui suggère l'accès à une partie arrière du bâtiment ou à une cour.

C'est un immeuble de 3 étages avec 4 travées. Dans la cour se trouve un bâtiment annexe sur deux niveaux.

Des balcons à chaque étage mais disposés différemment, participant ainsi à la décoration.

Ils s'ouvrent sur des portes fenêtres jumelles ou à baies tripartites.

Entrepôt pour distillerie1

Date 1911 à 1912
Architecte Auguste Brion

En Août 1911, une demande de permis est déposée pour aménager un entrepôt "Magazin" à l'arrière de l'immeuble. Les travaux sont terminés en janvier 1912.

Ce bâtiment servira de dépôt, de réserve pour une fabrique d'essences de fruits.

Le dossier de la Police du Bâtiment conserve également les plans et demandes pour l'installation de machines électriques en 1912, ainsi que pour le stockage d'alcool.

La réponse mentionne des contraintes quant à la quantité: pas plus de 300 kg d' "alkohol".

En 1919, transfert au nom d'Albert Wanner avec pour enseigne: "Fabrique Strasbourgeoise de Sirops et Essences de fruits".

En 1935, il ne s'agit plus d'essences de fruits avec le changement d'enseigne mais de "Produits de Goudron" au nom de Charles Netter.

En 1945, l'activité est celle d'une entreprise de sanitaires, chauffage central, installation de laverie et grandes cuisines au nom de Karl Farny.

En 1977, le document conservé cite " Interimexpress".

Ravalement de façade

Date 11/2014

La façade a été ravalée et la pierre traitée par l'entreprise spécialisée Jehonatan.2

La façade a retrouvé tout son lustre.

Références

  1. a et b Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 747W233
  2. panneau sur la façade visible le 31/10/2014