Loading...

36-38-40 Route du Polygone (Strasbourg)

From Archi-Wiki

36-38-40 Route du Polygone

Image principale
"2012-04-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
"2012-11-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1880
Structure Maison
Courant architectural alsacien (colombage)

Date de construction environ 1880
Structure Maison

Date de démolition 4/2012

Date de construction environ 11/2012 à 2013
Agence d'architecture Rey-Lucquet (Atelier d'architecture)
Structure Immeuble
Consultez les 3 actualités de l'adresse

Ancienne ferme (n°36)

Date environ 1880

Ancien corps de ferme en U.

Fenêtres à 1,60 mètre du sol, d'où l'obligation des volets coulissants sur rails au rez de chaussée et sur gonds au 1er étage.

(La banlieue résidentielle du Sud de Strasbourg) par S.Rimbert.

Maison (n°40)1

Date environ 1880

La date de construction indiquée reste à confirmer. Le dossier de la police du bâtiment aux archives de la ville, non consulté, s'ouvre en 1899, mais ce bâtiment avec son architecture très sobre semble être un peu plus ancien.

Projet de logements

Date 10/2011
Agence d'architecture Rey-Lucquet (Atelier d'architecture)
Maître d'ouvrage Habitation Moderne

Projet de construction de 31 logements sociaux et commerces.

Démarrage des travaux prévu au 1er trimestre 2012.

Démolition

Date 4/2012



Construction d'un immeuble

Date environ 11/2012 à 2013
Agence d'architecture Rey-Lucquet (Atelier d'architecture)

Construction d'un immeuble de quatre étages avec 31 logements et commerces. Voir aussi la rubrique Actualités.

Des magasins occupent le rez-de-chaussée depuis 2015 environ.


Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


François Metz

27 months ago
Score 0
Certes, mais nous sommes une minorité, certes visible, mais très minoritaire... Je ne suis pas opposé à l'évolution de la ville, et même, à la destruction de maisons comme celle-là, qui n'ont finalement guère de valeur patrimoniale. Ce qui me révolte en revanche, c'est quand on nous présente les opérations urbanistiques actuelles, notamment en bordure de la Route du Rhin, comme les plus ambitieuses depuis la Neustadt, alors que leur qualité et leur recherche esthétiques sont quasi-inexistantes. C'est impersonnel, sans cohérence esthétique d'ensemble, et partiellement déconnecté des besoins réels. A quoi bon par exemple se plaindre de la circulation sur la Route du Rhin, quand on ajoute des milliers de logements en bordure et pas assez de places de stationnement ? Je suis vraiment désappointé par le décalage entre les ambitions incroyables de réinventer la ville qui sont claironnées, et la réalité fade contrainte par un manque total d'ambition concrète, voire d'inventivité... ou comment se donner des problèmes de riches sans en avoir les moyens.

É. C.

27 months ago
Score 0

@Metz François : sans vouloir commencer un débat nostalgique je trouve que «insensiblement» ne correspond pas, personnellement je me trouve assez sensible à ces destructions, et je pense que beaucoup d’autres personnes également.

Heureusement que le site web archi-strasbourg existe, au moins des images, des témoignages, etc. restent :)

François Metz

27 months ago
Score 0
Insensiblement, les derniers vestiges du vieux Neudorf disparaissent...