Loading...

36 Grand'Rue (Colmar)

From Archi-Wiki

36 Grand'Rue (Colmar)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1668
Structure Immeuble
Courant architectural renaissance

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 18/6/1929
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse



Maison Sandherr1

Date 1668

Historique de la construction

La maison à l'angle de la rue de l'Eglise et de la Grand'rue dite "au lion rouge" a été reconstruite au XVIIe siècle par le bourgmestre André Sandherr. La date de 1668 figure sur l'oriel.

Andreas Sandherr était un riche négociant, fils de Nicolas, greffier de justice. Il fut dix fois Obristmeister 2 de 1661 à 1690.

Sur l'oriel, on peut y lire: "Andreas Sandherr, Obristsmeister de Colmar, sa ville natale, et son épouse Cleophe Wezelia ont érigé la maison que tu vois, cher voyageur. Mais ne sois pas simple spectateur. Fais de même et prie Dieu en suppliant qu'il protège cette œuvre"1.

Descriptif architectural

Le rez-de-chaussée de cette maison à 2 étages a été modernisé, entrainant la disparition d'arcades anciennes, encore visibles vers la fin du siècle dernier.

Le pignon, donnant sur la Grand'Rue, comprend deux autres étages, s'ouvrant par des fenêtres et surmontés d'une baie ronde.

Le pignon est couronné par un buste d'homme portant chapeau et vêtu à la mode de la fin du 17e siècle.

Les fenêtres sont à meneaux. Les étages sont surlignés par des bandeaux.

L'oriel d'angle est supporté par deux consoles sculptées. Ses faces sont décorées d'inscriptions et d'ornementations sculptées.

Celles du premier ont été martelées pour faire disparaître le motif.3.

Vue d'ensemble


L'oriel

Témoins d'une ancienne occupation commerciale… une boucherie

Inscription à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques3

Date 18/6/1929

Façades et toitures: Inscription sur la liste supplémentaire des MH, par arrêté du 18/06/1929.


Références

  1. a et b Colmar et la mémoire des pierres_(site_internet) http://etienne.biellmann.free.fr/colmar/fr/sandherr.htm [archive], site d'Etienne Biellmann, Colmar et la mémoire des pierres, consulté le 21/11/2015
  2. https://fr.wikipedia.org/wiki/Stettmeister [archive], consulté le 12/04/2020
  3. a et b Mérimée_(site_internet) http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA00085393 [archive] consulté le 14/10/2017, fiche de l'inscription sur la liste supplémentaire des Monuments Historiques

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Jocelyne

one month ago
Score 0

j'ai remis la photo du buste de l'homme au chapeau qui avait été supprimée... Pourquoi ?

Cette photo illustrant l'article n'avait pas été facile à faire selon mes moyens.

Jean-Marie BALLIET

one month ago
Score 0

Désolé… j'espère que vous n'y avez pas vu quelque malice. Bien cordialement.

JMB

Fabien Romary

33 months ago
Score 0
J'ai regardé dans mes 2 ouvrage de références pour le vocabulaire architectural mais n'ai trouvé aucune mention pour ce terme "jumaux" (je précise sans "e" dans le texte) (ouvrages consultés: Vocabulaire illustré de l'ornement par le décor de l'architecture et des autres arts, 2012, Eyrolles et Architecture, Description et vocabulaire méthodiques, 2011, Edition du Patrimoine

Jocelyne BOES

33 months ago
Score 0

Dans la fiche Mérimée, la description utilise le terme jumaux (une curieuse sculpture, représentant, à mi-corps un Jumaux)

avez vu déjà rencontré ce mot ?

Jocelyne BOES

33 months ago
Score 0

Dans Topographie du Vieux Colmar ,page 45, Auguste Scherlen traduit Obristmeister par représentant des bourgeois de Colmar.

Auguste Scherlen publia "Topographie von Alt-Colmar" en 1922, l'année où il obtient le poste d' archiviste municipal.

L'ouvrage qui recense des données sur les rues, les quartiers, les édifices à partir des archives de Colmar, a été traduit et réédité en 1996.

Jean-Daniel Lohner

33 months ago
Score 0
Les Sandherr font partie des familles patriciennes qui composent le magistrat de la ville jusqu' à la Révolution française. Le collège exécutif comprend quatre membres à l' époque d' Andréa: l' Obristmeister et trois Stettmeister; jusqu' à la prise de la ville par Louis XIV en 1673, il est composé de protestants. (Le Patrimoines des Communes du Haut-Rhin page 219)

Jocelyne BOES

33 months ago
Score 0
Merci beaucoup.

Wilfred HELMLINGER

33 months ago
Score 0
Jean-Marie Schmitt, dans la notice biographique qu'il lui accorde dans le NDBA n° 32, page 3364, transcrit simplement le terme sous la forme "obristmestre". Je pense qu'il fait bien, car le terme allemand "Obrist" se traduit par "colonel", mais dans ce cas cela ne sonnerait pas bien. Il ajoute aux indications déjà contenues dans la fiche ces éléments : "(Andreas Sandherr) "compta ainsi parmi ceux qui tenaient les rênes de la cité impériale autonome à l'époque de la conquête militaire française (1673), de la signature du troisième traité de Nimègue transférant au roi Louis XIV la souveraineté sur les villes de la Décapole (1679), et de l'enregistrement des arrêts de Réunion (1680) officialisant leur annexion à la Couronne de France"(fin de citation). Je peux préciser de mon côté que son trisaïeul Andreas Sandherr était originaire de Souabe, né en 1479 à Schwäbisch-Hall, Wurtemberg, devenu bourgeois de Colmar en 1533. Par son mariage en 1530 à Colmar avec Barbara Staedelin, fille d'Andreas Staedelin, aubergiste "Au Lièvre", et propriétaire de la maison "Au Lion Rouge", il était devenu lui-même aubergiste "Au Lièvre" et propriétaire de la maison "Au Lion Rouge", reconstruit en 1668 par son arrière-arrière petit fils ! D'après Christian Wolff, ancien archiviste et conservateur, la famille Sandherr se serait éteinte à Colmar en 1948. Et il précise que cette famille a été étudiée par M. Lucien Sittler dans l'annuaire de Colmar, 1950, ajoutant " Elle est peut-être, de toutes les familles patriciennes de Colmar la plus représentative et la plus connue" (page 37 de son ouvrage non publié sur la "Généalogie de la famille Graff de Colmar, 1385-1958")

Jocelyne BOES

33 months ago
Score 0

j'ai utilisé le terme d'Obristsmeister de Colmar de la traduction donnée par E.Biellmann.

Je n'arrive pas à traduire ce terme, qui pourrait le faire?

Merci.