Loading...

34 Rue du Chevalier Robert (Strasbourg)

From Archi-Wiki

34 Rue du Chevalier Robert

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1901
Architecte Gustave Krafft
Jules Berninger
Structure Maison
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1901
Architecte Gustave Krafft
Jules Berninger

Petite maison d’apparence modeste mais aux maîtres d’œuvre et maître d’ouvrage prestigieux. Cette maison est en effet plus que centenaire et a été construite en 1901 par les architectes Berninger et Krafft, pour Philippe Kuntz, Gartenbau-Inspektor, au Parc de l’Orangerie, ce dernier voyant sans doute approcher sa retraite.

Il faut se souvenir de l’exposition industrielle qui eut lieu à Strasbourg du 18 mai au 15 octobre 1895. Celle-ci était de caractère régional, mais y participèrent outre l’Alsace et la Lorraine, le pays de Bade et le Palatinat. C’est alors qu’on voit l’aménagement définitif des champs compris entre le bâtiment de l’Orangerie et le canal des Français, à savoir l’aménagement d’un jardin populaire complétant la promenade de la Robertsau et du Parc de l’Orangerie. Or, l’ensemble a été conçu sous la direction de l’architecte de la ville, Johann Carl Ott et a été exécuté justement par Kuntz, jardinier en chef du Parc de l’Orangerie.

Il est plus que probable qu’il s’agisse du commanditaire mentionné ci-dessus, à savoir Philippe Kuntz. D’après une source fiable, on sait même que le "Bürehiesel" (d’abord construit à Molsheim en 1907 et transporté pièce par pièce à Strasbourg) était destiné à devenir la maison d’habitation du jardinier-chef du parc Kuntz. C’est donc là que logeait peut-être Philippe Kuntz lorsqu’il a fait construire le n° 34, rue du Chevalier Robert, à la Robertsau !

L’Etat civil numérisé du Bas-Rhin permet en outre de constater que la retraite robertsauvienne de Philippe Kuntz, Gartenbauinspektor ausserdienst, dura environ une dizaine d'années, puisqu’il décède en son domicile, au n° 34, rue du Chevalier Robert (34 Ruprechtstrasse, Ruprechtsau) le 10 septembre 1911, âgé de 73 ans et 7 mois. Le déclarant est Joseph Frick, Garteninspektor, à l’Orangerie, donc son successeur à son poste.

Concernant le n° 34, rue du Chevalier Robert, on rappellera que la rue s’appelait encore à l’époque "rue de l’Ecole" (Schulgasse). Un premier projet signé par le seul maître d’ouvrage, et pour lequel il adresse à la Ville une demande d'autorisation en date du 1er mars 1899, est finalement abandonné. C’est alors sans doute que Philippe Kuntz s’adresse aux architectes Berninger et Krafft, dont la notoriété était sans doute déjà grande à l’époque. L’autorisation de construire pour le nouveau projet est accordée au 7.6.1901. La construction est complètement achevée au 24.12.1901.

On proposera en ligne un long courrier en date du 19.2.1904 des architectes Berninger et Krafft concernant cette maison, où ils précisent que les travaux de construction ont duré de mars à octobre 1901, et d’autres détails.

En 1913, après le décès de Philippe Kuntz, , la maison est propriété de Jean Schwark, qui fait construire une dépendance et un portail (Nebengebaudes und eines Eingangstores) par les entrepreneurs Diebold et Weber, situés à la Robertsau.

En 1989, il est encore question de l’extension du bâtiment existant, sans qu’il soit possible de préciser davantage. On proposera deux dessins de cette époque moderne.

(Sources, autres que le dossier des Archives de la Ville : - Histoire de Strasbourg des origines à nos jours, tome 4, éd. DNA-Isra, Strasbourg, 1982, pages 388 et 389, - Le Quartier des Quinze et l’Orangerie, éd. Oberlin, 1985, page 26, - Etat civil numérisé du Bas-Rhin, Adeloch)

Références