Loading...

34-36-38 Avenue de la Forêt Noire (Strasbourg)

From Archi-Wiki

34-36-38 Avenue de la Forêt Noire (Strasbourg)

Image principale
"-36-38" can not be assigned to a declared number type with value 34.
"-36-38" can not be assigned to a declared number type with value 34.
Chargement de la carte...
The following coordinate was not recognized: Geocoding failed.

Date de construction 1897
Architecte Jean-Jacques Perret
Entrepreneur Strassburger Baugesellschaft
Structure Immeuble

Date de démolition 1968

Date de construction 1968 à 1972
Architecte Claude Morfin
Structure Immeuble
Courant architectural Contemporain
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse

Anciennes constructions1

Date 1897
Architecte Jean-Jacques Perret
Entrepreneur Strassburger Baugesellschaft

Trois petits immeubles avec un seul étage, construits à la toute fin du 19e siècle, ont bordé pendant 70 ans cet emplacement de l’avenue de la Forêt-Noire.

Nous n’avons consulté que le dossier du n° 34, construction très légèrement différente des deux autres, mais il est probable que l’histoire des trois immeubles soit à peu près semblable.

C’est la « Strassburger Baugesellschaft » dirigée par l’architecte Jean Jacques Perret, qui réalise la construction du n° 34, destiné à la Compagnie d’Assurances Rhin et Moselle (Versicherunggesellschaft « Rhein und Mosel »). Un rapport daté de 1968 et autorisant la démolition des trois immeubles, indique que le n° 34 a une surface surbâtie au sol d’environ 170 m², et qu'il est doté de 12 pièces habitables.

Le même rapport précise qu’il en est à peu près de même des n° 36 et 38, et il décrit plus généralement « des immeubles (...) à R + 1 + combles à la Mansarde construits en matériaux traditionnels, pierre de taille, briques, bois, couvertures ardoises , (et qui) ne présentent aucune faiblesse de construction, mais tous voués à la démolition pour être remplacés par une construction moderne et à meilleur rendement » (sic).

Démolition1

Date 1968

En 1968 est demandée et obtenue l'autorisation de démolir les trois petits immeubles mitoyens construits à la toute fin du 19e siècle.

Le dossier a conservé par bonheur un cliché qui montre les trois petits immeubles avant leur destruction.

Nouvelle construction2

Date 1968 à 1972
Architecte Claude Morfin

Vaste bâtiment occupant toute la place des anciennes constructions à un étage, auxquelles les trois parties verticales roses, qui drapent toute la façade de l’immeuble, et rappellent la couleur du grès, font peut-être allusion.

On remarquera aussi la quantité et la taille de la plupart des baies, à une époque où la question du chauffage n’était certes pas aussi tendue qu’aujourd’hui.

Le maître d’œuvre est l’architecte DPLG Claude Morfin, dont le bureau est situé 19, rue Cassette, à Paris 6e.

Le commanditaire est la Cie d’Assurances Rhin et Moselle, déjà propriétaire des anciennes constructions.

Le projet comprenait à l’origine 44 logements (R + 7), 3 Boutiques et 57 garages, + 1 logement de gardien. Les logements étaient réparties en 6 studios, 14 deux-pièces, 12 trois-pièces, 6 quatre-pièces et 6 cinq-pièces, le logement de concierge comprenant deux pièces.

Il est difficile de savoir si ce projet a été respecté ; toujours est-il que lors de l’achèvement des travaux, il est question de 39 logements + 3 magasins + 58 garages répartis dans deux sous-sol.

Concernant les trois parties verticales trouvées en façade et montant en paravent sur la hauteur du 7e étage, l’architecte précise qu’elle sont traitées avec un revêtement de marbre, ainsi que les tableaux des fenêtres de cuisine situées contre ces parties verticales et le retour sur les joues des séchoirs du 7e étage.

A noter que chaque entrée d’immeuble (34, 36 et 38) est ornée au rez-de chaussée d’une œuvre de l’artiste peintre parisienne Monique Journod, représentant un bouquet richement coloré, à l’image des compositions de cette artiste parisienne née à Rome en 1935. L’œuvre est chaque fois signée « M. Journod » et datée de 1971.

L’arrêté portant permis de construire date du 29 août 1968 et l’immeuble est achevé au 10 mai 1972.


Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.