Loading...

2 rue de Haguenau (Strasbourg)

From Archi-Wiki

2 rue de Haguenau

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1881
Architecte Auguste Noeppel
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse

Construction1

Date 1881
Architecte Auguste Noeppel

Description

Bel immeuble d'angle avec le boulevard Clémenceau. L'angle est traité avec une toiture en forme de chapeau de gendarme visible de loin. Le chapeau de gendarme est percé d'une lucarne en grès et de deux oeils de boeufs.

Cette toiture caractéristique ressemble à un autre immeuble situé 37 boulevard de lyon.

L'appareil au rez-de-chaussée est constitué d'une façade en grès rose. Le socle étant à refends.

Les façades sont contrastées entre travées au simple crépi clair, comme dans l'angle et dans le dernier niveau, et travées avec briques rouges de part et d'autre de la façade.

L'immeuble est muni de nombreux garde-corps et balcons avec ferronneries, et comprend notamment un long balcon filant au quatrième étage dans le style des immeubles haussmanniens. Les fenêtres du premier étage sont surmontées de corniches avec modillons.

Deux entrées sont situées du côté de la rue de Haguenau : une grande porte double avec imposte, et une porte cochère dans la dernière travée. Celle-ci témoigne de la riche activité industrielle qu’a connu l’immeuble au cours du temps.

Par ailleurs, le chiffre « 70 » qu’on lit sur la clef est très probablement un témoin de la toute première adresse de l’immeuble, qui était vraisemblablement le « n° 70, rue du Faubourg-de-Pierre », la voie ayant sans doute été dénommée «  rue de Haguenau » peu de temps après la fin de la construction.

Historique

Le dossier s’ouvre avec la demande d’autorisation de construire en date du 27 mai 1881 de Auguste Noeppel, architecte-entrepreneur (Bauunternehmer), qui semble être maître d’œuvre et maître d’ouvrage.

La réponse de la Ville est datée du 29 juin 1881 et signée par l’architecte en chef de la Ville de Strasbourg, Jean Geoffroy Conrath.

Le dossier est très touffu et les premiers annuaires d’adresses de Strasbourg montrent que ce n’étaient pas les premiers venus qui habitaient ici. Mais cela mériterait une véritabe petite étude sociologique, qui n’a pas lieu d’être ici.

On ne retiendra que le nom et la fonction de quelques uns de ses occupants : en 1901, le marchand de bois en gros Louis Meyer y a ses bureaux et peut-être des entrepôts. En 1912, Daniel Steinlen, représentant de la firme Büssing, y est également installé au rez-de-chaussée et demande l’autorisation de poser des enseignes. En 1977, une autorisation est demandée pour une enseigne d’une compagnie d’Assurances, etc…

Mais surtout, en 1980 sont créées des baies en toiture pour des particuliers, et à cette occasion sont faites trois photographies noir et blanc de bonne qualité.

Documents d’archive2

Date 1881 à 1980

Le dossier de la Police du Bâtiment contient particulièrement beaucoup de documents très divers s’échelonnant sur près de cent ans et qui permettent de cerner une toute petite partie des activités qu’ont abritées les murs de ce vénérable bâtiment.

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.