Loading...

2 avenue des Vosges (Strasbourg)

From Archi-Wiki

1 Rue Turenne, 2 avenue des Vosges

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1906
Architecte Franz Lütke
Heinrich Backes
Structure villa

Date de démolition environ 1955
Structure Immeuble

Date de construction 1957 à 1960
Architecte Claude Misbach
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Villa

Date 1906
Architecte Franz Lütke
Heinrich Backes

En 1906 est construite une villa pour Monsieur Uhrig par les architectes Lütke et Backes sur un terrain délimité par l'avenue des Vosges, le quai Koch et la rue Turenne. Les plans sont datés d'octobre 1905.

La villa possède une aile avec une remise, une écurie pour trois chevaux et une cave à bière. Un passage couvert permet aux carrosses de déposer directement les personnes qui rentrent dans la villa sans que celles-ci ne soient exposées à la pluie. La toiture reprend la forme des toitures alsaciennes traditionnelles.

Une photographie de la villa est visible dans l'ouvrage "Strasbourg de la Belle Epoque aux Années Folles p167". Une photo de cette maison est également à trouver dans le dossier de la PB du n° 4 avenue des Vosges, et qui date de la construction de ce dernier immeuble, i.e. vers 1907. Nous la proposons ci-dessous.

C'est dans cette villa que Joachim de Prusse [archive], fils de l'empereur Guillaume II [archive], aurait été logé pendant qu'il faisait ses études à Strasbourg à l'Université.

Il y aurait étudié pendant plusieurs semestres à Strasbourg, et on pouvait voir des collections ramenés d'Egypte à Institut Egyptologique de l'Université sous le nom "Prinz-Joachim-Ostraka"

Source à propos des études de Joachim de Prusse (texte reproduit ici via OCR) : www.uchicago.edu [archive] (daté d'octobre 1913)

Voir le passage en page 2 du document :

"Vorwort

Königliche Hoheit Prinz Joachim von Preußen, der mehrere Semester am der Kaiser-Wilhelms-Universität zu Straßburg immatrikuliert war, hat dieser Universität als schönes und bleibendes Erinnerungszeichen eine Sammlung griechischer und demotischer Ostraka und beschrifteter Sandsteintäfelchen, die er auf seiner ägyptischen Reise anfangs dieses Jahres in Assuan erwab, als Geschenk überwiesen. Diese Sammlung wird unter dem Namen „Prinz-‚Joachim-Ostraka“ im ägyptologischen Institut der Universität verwahrt."

Un article des DNA du 19/04/2015 [archive] "Novembre 1918, la Révolution soviétique débarque à Strasbourg" raconte que dans la nuit du 8 au 9 Novembre 1918, des manifestants tentent d'attaquer la villa du prince quai Koch "La manifestation arrive devant le logis, hurle, quelques cailloux volent, une vitre est brisée… Mais seule la princesse est derrière ces murs. La foule se disperse…. » Le lendemain les manifestants tentent à nouveau d'attaquer la villa, pensant que le prince est de retour, mais "la famille princière est partie sur la rive droite du Rhin".

Démolition

Date environ 1955

La villa a sans doute été démolie à la fin des années 1950

Construction1

Date 1957 à 1960
Architecte Claude Misbach

L'immeuble actuel paraît être d'une bonne qualité, comprenant 9 étages, avec des 2 pièces, des 3 pièces et des 4 pièces. Au premier étage, on trouve des logements étudiants, et au dernier étage, deux attiques.

L'immeuble a deux entrées, l'une 2 avenue des Vosges, et l'autre située rue Turenne, avec vue sur le Parc des Contades.

Le permis de construire est accordé le 23.11.1957 à la S.C.I. Pont des Vosges, sur un terrain de 7, 11 ares.

Le maître d'oeuvre est l'architecte Claude Misbach, situé 6, rue des Arquebusiers.

La construction est achevée au 9.6.1960.

Information 2

Date environ 1975 à 1986

Une jolie photo souvenir de la patisserie orientale "Le Kibboutz", vers 1984, fait partie d'un lot de quatre photos d'archives, dispersées dans le dossier de la Police du Bâtiment, et qui méritent d'être partagées.

Information

Date 2015

Etat actuel : voici quelques vues de l'état actuel de l'immeuble, dont le commerce au rez-de-chaussée semble, sauf erreur, désaffecté.

Vues prises depuis cette adresse

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.