Loading...

2 Rue de la Râpe (Strasbourg)

De Archi-Wiki

2 Rue de la Râpe (Strasbourg)

Image principale
« 2013-10-00 » contient une séquence qui ne peut pas être interprétée avec une matrice de correspondance disponible pour les composants de date.
« 2013-10-00 » contient une séquence qui ne peut pas être interprétée avec une matrice de correspondance disponible pour les composants de date.
Chargement de la carte...

Date de construction 1587
Structure Immeuble
Courant architectural Renaissance

Date de transformation 1690

Date de ravalement 10/2013

Date de soutènement 12/2019
Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 1934
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1587

Grande demeure Renaissance de 1587 avec oriel rectangulaire sur consoles feuillagées1, située à l'angle de la rue de la Râpe, de la rue du Bain aux Roses, et de l'impasse Stolz.

Le Dictionnaire des monuments historiques d’Alsace apporte d’autres renseignements, qui méritent également d’être partagés :

Rappels historiques

L’édifice porte les dates de 1587 sur l'oriel rectangulaire et 1690 sur une fenêtre.

Les écrivains (notarius) Hilarius et Hans Heinrich Meyer y ont habité au XVIe Siècle.

Le bâtiment est également appelé "Zu dem Froneck" entre le XVIe et le XVIIIe Siècle, en rappel du Fronhof situé ici.

En 1776, la maison de l'assemblée pour la corvée est mentionnée à cette adresse2.

Description du bâtiment

"Le mur-pignon principal fait face au palais Rohan : très développé, il ne compte pas moins de six niveaux dont trois dans le pignon. Sauf au rez-de-chaussée, cette façade a conservé la quasi-intégralité de ses baies à meneau Renaissance. Décalé vers la gauche, l’oriel rectangulaire coiffé d’une flèche et haut de deux étages repose sur trois consoles à reliefs de feuillage ; large mais peu profond, il surplombe la rue sans l’encombrer" 2.

Les fenêtres des étages vers la rue de la Râpe sont dotées de chambranles à crossettes, et sont donc moins anciennes que les fenêtres à meneaux de la Renaissance visibles côté rue du Bain aux Roses. Elles pourraient dater de la transformation de 1690 (à confirmer).

Inscription à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques

Date 1934

L’immeuble a été inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques pour ses façades avec oriel et toiture, en date du 21 avril 19342.

Ravalement

Date 10/2013


Soutènement

Date 12/2019

Un important dispositif de soutènement de l’immeuble a été mis en place récemment pour une raison inconnue.

On devine cependant que des indices de fragilité apparente ont sans doute précipité les choses.

La date n'a pas non plus pu être précisée, mais elle est probablement très récente.

Références

  1. Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, édition 2002, page 62
  2. a, b et c Dictionnaire des monuments historiques d’Alsace, par Dominique Toursel-Harster, Jean-Pierre Beck, Guy Bronner, éditions de La Nuée Bleue, 1995, page 558

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Pour commenter cette page vous devez soit créer un compte ou vous connecter


Aw2mw bot

Il y a 34 mois
Pointage 0
La maison servie de bureau aux architectes pendant la construction du Palais épiscopal . Une passerelle reliait les deux immeubles.

Jocelyne BOES

Il y a 34 mois
Pointage 0

La maison était appelée "Zu dem Froneck" par allusion au Fronhof situé à cet endroit.

Fronhof = Palais épiscopal utilisé comme Hôtel de ville avant l’érection de la Pfalz sur la place Gutenberg, alors place Saint-Martin.

Voir: http://www.m...trasbourg.eu [archive]