Loading...

2 Rue de Koenigshoffen (Strasbourg)

From Archi-Wiki

2 Rue de Koenigshoffen (Strasbourg)

Image principale
Chargement de la carte...
The following coordinate was not recognized: ,.

Date de construction 1930 à 1931
Architecte Frédéric Mallo
Structure Immeuble

Date de extension 1960 à 1963
Architecte Robert Lehmann
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1930 à 1931
Architecte Frédéric Mallo

Ensemble constitué aujourd’hui de deux bâtiments, mais dont seul le bâtiment de gauche existait au début des années 30, et pourvu d’un seul étage, construit à la demande du carrossier Joseph Frey.

Celui-ci était maître forgeron (Schmiedemeister) et domicilié au n° 64, rue du Faubourg National. En 1930, il sollicite l’architecte Frédéric, dit Fritz Mallo, situé au n° 12, rue Richard Brunck, pour la construction d’un atelier avec logement, ainsi que d’un hangar sur son terrain (eines Werkstätten und Wohngebäudes)2.

La note de calcul concernant le béton armé est dressée par l’ingénieur E.P.Z. Charles Kuhlmann, situé 66, avenue Jean-Jaurès.

L’entreprise de construction est celle de la veuve Dietsch.

L’autorisation de construire est accordée le 8 janvier 1930. La réception finale de tous les travaux a lieu le 9 novembre 1931.

On parle alors de la « Maréchalerie-carrosserie » de Joseph Frey. Presque immédiatement après, il fait installer une pompe distributive d’essence sur le trottoir (joliment appelée à l’époque « station de ravitaillement des automobiles en essence »). La pompe est installée au 8 mars 1932.

Par chance, une petite photographie non datée, mais peut-être contemporaine du début de la période de l’occupation allemande (vers 1941), permet de se représenter la physionomie de la construction telle qu’elle devait être à l’origine.

A la fenêtre du premier étage c’est peut-être le carrossier Joseph Frey qui pose. C’est une photo montage, sans doute faite à l’occasion d’un projet d’enseigne. On notera qu’émerge au-dessus de l’immeuble un immeuble qui se situe sans doute à l’arrière. S’agit-il du hangar, ou d’une autre maison, il est difficile de se prononcer.


Surélévation et aménagement de nouveaux ateliers1

Date 1960 à 1963
Architecte Robert Lehmann

En 1960, le propriétaire de l’époque sollicite l’architecte Robert Lehmann pour la surélévation de l’immeuble de gauche et l’aménagement d’un logement au 2e étage. C’est sans aucun doute aussi à cette époque qu’est construite la partie droite de l’ensemble immobilier.

Après surélévation, l’immeuble de gauche possède une large vitrine, et deux étages. L'allure de l'immeuble n’a pas tellement changé, puisqu'il ne possède pas de toit apparent, mais à présent on trouve une vaste terrasse au deuxième étage. Le maître d’ouvrage fait procéder également à la modification des ateliers existants au rez-de-chaussée.

Concernant l'immeuble de droite, qui est donc plus récent que celui de gauche, et dont remarquera le pignon en forme pyramidale, assez caractéristique, il répondait au souhait du maître d’ouvrage, désirant faire aménager des magasins et des bureaux, et peut-être un logement au premier étage.

En 1962, était en effet installé dans les locaux l’établissement de P. Trumel, spécialisé dans les Machines-Outils, etc…, dont le siège se trouvait au n° 6, rue Thiergarten.

Les travaux sont en bonne voie de finition à la date du 13 mais 1963.

Installation d’une Société d’Import-Export1

Date environ 1992

Les commerces au pied des immeubles sont occupés depuis le début des années 90 par l'entreprise El Hardi Frères aux activités variées : d’abord « Import-Export-Tapis », puis « Supermarché oriental, boucherie halal, déco et salon oriental », comme c’est encore le cas de nos jours.

Deux photos datant de 1995 sont conservées dans le dossier, confirmant l’ancienneté de ce commerce dans ces lieux.

Références

  1. a, b et c Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 937W191
  2. Bien qu’on soit dans les années 30, les documents administratifs sont encore souvent rédigés en allemand, et pour être le plus possible fidèle à la réalité de l’époque, il est plus prudent de citer les vocables allemands

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Digito

18 months ago
Score 0
Merci pour les recherches! Ça va faire plaisir aux nombreux passants de ce secteur qui auront l’idée de faire des recherches :)

Wilfred HELMLINGER

18 months ago
Score 0
A mon avis, cet ensemble est homogène, et date en entier du début des années 30. Je projette de consulter prochainement le dossier qui s'ouvre d'ailleurs en 1930.

Digito

18 months ago
Score 0

Merci pour ce retour rapide Wilfred, c'est vrai que les 2 bâtiments sont tellement différent qu'au premier coup d'oeil je pensais à 2 dates différentes, mais tu as sans doute raison, les toiture terrasse était rare vers 1900 à Strasbourg (voir par exemple https://www....(Strasbourg) [archive] )

Merci d'avance pour les recherches aux archives !