Loading...

2 Rue Jules Rathgeber (Strasbourg)

De Archi-Wiki

2 Rue Jules Rathgeber, 88 Route du Polygone

Image principale



Chargement de la carte...

Date de transformation 1909 à 1911
Architecte Auguste Haentzler (père)
Structure Immeuble

Date de démolition environ 1960

Date de construction environ 1960
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Agrandissement et création du restaurant

Date 1909 à 1911
Architecte Auguste Haentzler (père)

Avant la construction de l'édifice actuel se trouvait un petit immeuble sur deux niveaux qui faisait également l'angle avec la rue Jules Rathgeber.

Le restaurant à l'Aigle d'Or (zum goldenen Adler) occupait le rez-de-chaussée avec de grandes baies vitrées.

Agrandissement et création du restaurant entre 1909 et 19111.

Construction

Date environ 1960

L'immeuble fait l'angle avec deux voies importantes du quartier : la route du Polygone et la rue Jules Rathgeber.

La façade la plus longue se trouve rue Jules Rathgeber, elle donne sur la petite placette. Les deux façades comportent des commerces. L'entrée des logements se fait par le n°2 rue Jules Rathgeber.

L'immeuble comporte six étages. Par son volume, il tranche avec les immeubles plus petits de ce côté-ci de la rue.

Bien que d'apparence simple, la façade laisse apparaître une structure claire du bâti. Au rez-de-chaussée, en surface, des plaques en grès rose marquent la présence des commerces. Ces plaques ont sans doute été ajoutées ultérieurement.

Du premier au sixième étage, les surfaces sont traitées de façon symétrique rue Jules Rathgeber en jouant sur les largeurs entre deux fenêtres. Des fenêtres plus larges marquent sans doute la présence des salons. A noter que la symétrie s'entend jusqu'à une gouttière placée presque juste avant la route du Polygone.

La façade donnant sur la route du Polygone est asymétrique. Elle possède quatre travées de petites fenêtres, puis un peu plus loin une travée de grandes fenêtres. L'articulation de cette façade se lit avec la présence d'une travée de petites fenêtres juste après l'angle rue Jules Rathgeber. Cette dernière travée est séparée via la gouttière dont nous parlions du reste de la façade donnant sur la rue Jules Rathgeber que nous venons de décrire.

Tous ces éléments pris distinctement devraient être traités lors d'un futur ravalement pour donner tout son cachet à la façade et faciliter sans doute la lecture des intentions de l'architecte.

Au dernier niveau, la toiture est biseautée donnant un effet à la Mansart. La deuxième soupente n'est pas facilement visible depuis la rue, on l'aperçoit par contre sur les vues aériennes2. La toiture n'est pas aménagée, elle est sans doute utilisée comme grenier.

Références

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Pour commenter cette page vous devez soit créer un compte ou vous connecter


Romjerome

Il y a 4 mois
Pointage 0
Les archives du cabinet A. Haentzler mentionnent un projet de 《Wirtschaft》sur le terrain de Mme Best. Source : IX Eingerthum der frau Best - Adolfstrasse / julius ; Mai 1907.

Romjerome

Il y a 4 mois
Pointage 0

Juillet 1909 : construction pour M. Fr. Kraenker 1922 : restaurant "à l'aigle d'or" 1928 : projet d'agrandissement et de marquise pour Mme veuve Kraenker 1932 : restaurant et logements, famille Kraenker Schahl

Sources : cabinet A. Haentzler