Loading...

28 Allée de la Robertsau (Strasbourg)

From Archi-Wiki

28 Allée de la Robertsau

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1893 à 1894
Architecte Hermann Schlicht
Structure Immeuble

Date de extension 1898 à 1899
Architecte Gustav Hagenbüchle
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1893 à 1894
Architecte Hermann Schlicht

Immeuble en briques rouges avec commerces au rez-de-chaussée, qui est l'oeuvre de l'architecte Hermann Schlicht et construit pour le maître boulanger Karl Schoepflin. On remarquera en scrutant le dessin de la façade que seule une petite partie du rez-de-chaussée était à l'origine consacrée au commerce.

D'autre part, le plan de situation permet d'appréhender d'un coup d'oeil le grand terrain disponible à l'arrière de l'immeuble. L'autorisation de construire date du 17.10.1893. L'immeuble est achevé au 11.8.1894. La clôture du terrain, délimitant devant l'immeuble un petit jardin fermé (Vorgarten) est confiée à l'architecte Gustav Hagenbüchle, qui, on le verra, n'a pas dit son dernier mot à cette adresse.

L'entrée dans l'immeuble d'habitation se fait par une porte latérale, à laquelle on accède en poussant une grille (qui a l'air d'être la plupart du temps ouverte!), et en s'engageant dans le passage étroit resté disponible à côté de l'imposant n° 26 allée de la Robertsau, de Lütke et Backes, construit sur la droite une quinzaine d'années plus tard.

Extension2

Date 1898 à 1899
Architecte Gustav Hagenbüchle

En 1898, le commanditaire Karl Schoepflin, qui semble déjà rentré dans ses fonds, sollicite encore une fois l'architecte Gustav Hagenbüchle, afin de construire une extension très importante à son immeuble, à l'arrière, sur le grand terrain dont il disposait dès l'origine.

La façade de ce nouvel immeuble n'a fait l'objet d'aucun soin particulier, et on comprend facilement pourquoi, puisqu'elle est totalement invisible depuis l'allée de la Robertsau, au point qu'on ne devine même pas son existence, si l'on n'ouvre pas la grille d'entrée et qu'on ne s'engage pas dans l'étroit passage qui y mène.

C'est à la même époque (1899), qu' a lieu la transformation du rez-de-chaussée de l'immeuble principal donnant sur l'allée de la Robertsau. Celui-ci est alors complètement consacré au commerce, et la transformation a également été conçue par G. Hagenbüchle.

Aujourd'hui, on trouve au rez-de-chaussée à gauche, la patisserie-chocolaterie Gerber, et à droite, une agence immobilière.

Références