Loading...

Revision history of "Adresse:27 Rue du Vieux Marché aux Vins (Strasbourg)"

From Archi-Wiki

Diff selection: Mark the radio boxes of the revisions to compare and hit enter or the button at the bottom.
Legend: (cur) = difference with latest revision, (prev) = difference with preceding revision, m = minor edit.

(newest | oldest) View (newer 50 | ) (20 | 50 | 100 | 250 | 500)
(newest | oldest) View (newer 50 | ) (20 | 50 | 100 | 250 | 500)

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Jean Plançon

22 months ago
Score 0

Heureux de cet échange. Au plaisir d'un prochain contact sur ce dossier mystérieux.

Cordialement

Wilfred HELMLINGER

22 months ago
Score 0
Je découvre à l'instant votre commentaire, mais je l'avoue, j'avais tout oublié depuis ce temps, ayant remis l'ouvrage sur tant de sujets différents. Merci pour vos coordonnées, et si j'ai une quelconque lumière ou une question utile, je ne manquerai pas de vous recontacter.

Jean Plançon

22 months ago
Score 0

Bonjour M. Helmlinger. Désolé d'avoir tant tardé à vous répondre. Il est vrai que cela fait déjà quelque temps que je ne suis pas retourné sur ce site. Je suis cependant étonné de vos tentatives de message sur mon site internet, car à ma connaissance je ne les ai pas reçues. Je travaille à nouveau sur Julien Flegenheimer, dans le cadre d'une biographie, un peu plus complète que le chapitre IX de mon second ouvrage sur l'histoire des Juifs de Genève. Je vous avoue que le dossier relatif aux Galeries Tietz est effectivement assez mystérieux pour moi aussi. J'avais échangé à l'époque avec M. Fabien Romary et le service des archives municipales de Strasbourg sur ce sujet, et je n'avais guère trouvé d'informations. Cependant, il existe tout de même des sources à ce sujet, au-delà de ce que l'on trouve aujourd'hui sur internet. Ainsi, dans la biographie que lui consacre Arnold Kohler en 1931, dans les "Maîtres de l'architecture", la participation de Flegenheimer y est citée. C'est également le cas dans plusieurs notices nécrologiques de journaux genevois des mois de septembre et octobre de l'année 1938. Dans l'inventaire Suisse d'architecture, qui dresse un tableau des réalisations de Flegenheimer, quelquefois conjointement avec d'autres architectes, les Galeries Tietz y sont aussi mentionnées. Ces indications sont très anciennes et rédigées à une époque où leur véracité semblent peu discutables. On trouve également une mention à ce sujet dans un extrait de l'ouvrage de Miruna Coca-Cozma en 2004 relatif à la Gare Cornavin et à son architecte (soit 6 ans avant la parution de mon ouvrage). Enfin, sa participation aux Galeries Tietz est aussi citée sur le site belge de l'architecture contemporaine, de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire (mais ici, c'est un peu plus récent, je vous l'accorde). Difficile par conséquent d'être très catégorique dans un sens ou dans l'autre concernant sa participation. A t-il joué un rôle secondaire ? S'est-il limité à la décoration intérieure (un domaine dans lequel il a aussi excellé) ? C'est possible. Le cas du Cinéma-Théâtre de l'Alhambra (Pathé) à Genève, est symbolique de cette absence de sources. Lors de sa restauration, difficile de trouver des informations sur Flegenheimer à ce sujet, y compris dans les archives du Département des sites et du patrimoine de la ville de Genève, si ce n'est qu'il était le Concessionnaire des cinémas Pathé en Suisse. Pourtant, il a réalisé en 1926 toute la décoration intérieure dans une mouvance Art-déco qui est mentionnée dans plusieurs écrits. Le cas de sa participation aux Galeries Tietz reste donc encore un mystère, mais les sources des années 1930 sont de nature à ne pas écarter l'implication de cet architecte. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante: jean.plancon@bluewin.ch Cordialement.

Jean Plançon

Wilfred HELMLINGER

66 months ago
Score 0

Un deuxième examen plus approfondi du dossier (720W29) n'a pas apporté plus de détails, si ce n'est qu'on apprend par un courrier du 27.3.1909, que c'est l'entreprise de construction Kirchenbauer et Waltz qui a pris en charge la démolition des anciens n° 27 et 29 (Abbbruch der Häuser Alter Weinmarkt n° 27 et 29).

Le renseignement de Jean Plançon concernant une participation de l'architecte Julien Flegenheimer reste donc inexpliqué. Jean Plançon est présenté sur internet comme "ex-mécano, devenu historien et gardien des cimetières juifs", ou comme "autodidacte, ancien sous-officier de l'armée française". Sur son propre site, il se présente comme "un gardien des âmes... au parcours atypique, devenu Historien, Ecrivain et Guide Conférencier"...

Ayant essayé sans succès de lui écrire sur son site, je lui adresse donc mon message ici, s'il lui arrive de consulter Archi-Strasbourg !

Bonjour,

Selon une source où vous êtes cités, vous attribueriez à l'architecte Julien Flegenheimer une participation à l'élaboration du projet ou à l'édification de l'édifice de Hermann Tietz, à Strasbourg, situé au n° 27-29, rue du Vieux Marché Aux Vins, et édifié en 1909.

J'aimerais bien connaître votre propre source, si tel est le cas, car je n'ai de mon côté, trouvé aucune trace de Julien Flegenheimer, aux côtés de Gustav Oberthur, qui est présenté comme le seul architecte en charge du projet dans le dossier de l'immeuble qui est conservé aux Archives de la Ville de Strasbourg, et dont le seul nom se trouve sur la façade de l'édifice.

Merci d'avance pour votre réponse,

Bien cordialement,

Wilfred Helmlinger

Fabien Romary

66 months ago
Score 0
Merci pour les recherches Wilfred. J'ai rajouté une note dans l'évènement et supprimé la participation de Julien Flegenheimer. C'est important de préciser qu'il y a une erreur dans les sources, surtout pour les personnes qui repasserait derrière sur notre site et qui penserait à un oubli de notre part. Le fait de dire que l'on a vu - à priori - une erreur permet de connaître le cheminement qui a abouti à cette fiche.

Wilfred HELMLINGER

66 months ago
Score 0
Je suis allé à la source (le dossier concerné = 720W29), et je crains d'avoir eu raison : un premier examen du dossier ne permet pas de mettre en évidence la moindre participation de l'architecte Julien Flegenheimer. Lors de ce premier examen, je n'en ai pas trouvé, sauf erreur de ma part, la moindre trace, ni le nom. Par contre, c'est le Baugeschäft de T. et Ed. Wagner, situé Büchergasse 14, aujourd'hui 14, rue Adolphe Seyboth, qui fait le calcul statique (18 pages !) et collaborre avec le seul architecte Gustave Oberthur. Ce qui semble donc bien être une erreur s'est à présent déjà bien diffusé, et plusieurs sites sur internet l'ont recopiée, de toute évidence sans vérifier. La preuve: aucune ne mentionne la participation plus qu'évidente, selon le dossier, du Baugeschäft de Th. et Ed. Wagner !

Wilfred HELMLINGER

66 months ago
Score 0
Ecrire que Gustave Oberthur est un architecte munichois n'est pas "une petite erreur" ! Peut-on dès lors se fier à cette source concernant la participation de l'architecte Julien Flegenheimer ? On trouve en effet sur la façade le seul nom de Gustave Oberthur, Architecte. Le Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, ainsi que Elisabeth Loeb-Darcagne ne mentionnent également que le seul Oberthur. La consultation du dossier permettrait peut-être d'évaluer ce qu'il en est de cette participation...

Utilisateur anonyme #1

66 months ago
Score 0

Une petite erreur sur le Site de Jean Plançon [archive] consacré à l'architecte

Julien Flegenheimer [archive]: Gustav Oberthür n'est pas munichois mais a fait une partie de ses études à Munich.

Utilisateur anonyme #1

66 months ago
Score 0
Les premières lettres du prénom et du nom d'Hermann Tietz donnèrent HERTIE, chaîne de grands magasins allemands. La famille TIETZ était active dans cette branche depuis 1882. Lors d'un voyage aux USA, Hermann découvrit un nouveau modèle commercial avec une rotation importante des stocks, des marges faibles et des ventes à prix fixes. La chaîne était en difficulté en 2009..1

Utilisateur anonyme #1

66 months ago
Score 0

L'architecte genevois Julien Flegenheimer (1880-1938 ) participe en 1909 à la construction des Galeries Tietz de Strasbourg sous la direction de l'architecte munichois Gustave Oberthur.

cf: http://julie...er.voila.net [archive]

Fabien Romary

66 months ago
Score 0

Avis personnelle, la façade de l'ancien grand magasin H. Tietz, ressemble dans leurs formes architectoniques aux anciens grand magasin à Berlin situé sur la Oranienburger Straße 54-56a, construit par Franz Ahrens [archive] en 1907-1908 et occupé aujourd'hui par le Kunsthaus Tacheles [archive].

Quelques similitudes architecturales : deux ailes de bâtiment marqué par de large travées verticales formant comme des pilastres divisé en trois portions plus petite. Les ailes sont séparé par un corps centrale d'une hauteur plus importante.

On notera également que ce type d'architecture pour des grands magasins, était fréquent à cette époque, il doit exister de nombreux autre "cousin" en europe et dans le monde.

Jean-Daniel Lohner

66 months ago
Score 0
Les architectes du 5 quai de Paris sont Brion et Haug et la construction date de 1905.

Jean-Daniel Lohner

66 months ago
Score 0

Le magasin Herman Tietz était aussi au 5, quai de Paris où se trouvait avant l'hôtel d'Angleterre.

Les plans de l'architecte G. Oberthür datent de 1909.