Loading...

25 rue de la Porte de l'Hôpital (Strasbourg)

From Archi-Wiki

11 quai Fustel de Coulanges, 25 rue de la Porte de l'Hôpital

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1912 à 1914
Architecte Joachim Erdmann
Friedrich Hildner
Structure Bâtiments publics

Date de surélévation environ 1955
Consultez les 1 actualités de l'adresse


Ancien Institut de puériculture1

Date 1912 à 1914
Architecte Joachim Erdmann
Friedrich Hildner

L'institut de puériculture fait l'angle avec rue de la Porte de l'Hôpital. D'après le Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, l'édifice a été construit par l'architecte Joachim Erdmann en 19122, avec l'architecte Friedrich Hildner, et les travaux débutés en septembre 1912 devaient permettre une ouverture au printemps 191434. A l'origine il arborait des éléments de l'architecture palladienne2 (suite aux transformations, la loggia du premier étage, ainsi que plusieurs frontons en toiture, n'existent plus). L'entrée principale se situe de nos jours au 25 rue de la Porte de l'Hôpital.

On peut lire dans l'ouvrage "L'hôpital de Strasbourg - une ville dans la ville"5 :

"Le bâtiment en béton, agrémenté de nombreuses terrasses et coiffé d'un toit traditionnel terminé par deux tourelles fut appelé "institut de puériculture" après 1919.

Propriété de la Ville de Strasbourg, il abrita des services de néonatalogie dépendants de l'hôpital jusqu'en 1998, date à laquelle ses derniers services furent transférés à Hautepierre. L'ancien institut abrite aujourd'hui différents services municipaux liés à la voirie et au tramway. Jusqu'en 2002, le lactarium de l'hôpital se trouvait dans un immeuble jouxtant l'institut de puériculture, et appartenant aussi à la Ville."

En comparant les photographies anciennes de l'édifice avec celles de notre époque, on peut remarquer que le bâtiment a été surélevé et largement transformé entre-temps, probablement dans les années 1950, ce qui a contribué à lui ôter une bonne partie de son cachet.

Le lactarium a été transféré à l'hôpital de Hautepierre

De nos jours l'immeuble est occupé par différents services de la CUS :

- Hygiène et Santé

- Ecologie Urbaine

- Eau

- Assainissement

Vues récentes

Date 2010 à 2021


Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 865W167
  2. a et b Dictionnaire_Historique_des_Rues_de_Strasbourg_(Livre) éd 2002, page 145
  3. Perlmann (Jenny), Jahresbericht des Zentralvereins für Säuglings- und Mutterfürsorge zu Strassburg [archive], in Der Kinder-Arzt - Zeitschrift für Kinderheilkunde, Benno Konegen Verlag, Leipzig, 1912 (23e année), p.235, version numérique Google Books consultée le 17/09/2021
  4. La revue Der Kinder-Arzt mentionne l'architecte Hildner sans préciser son prénom, que l'on retrouve toutefois dans l'annuaire d'adresses de 1913 conservé aux archives municipales.
  5. L'hôpital de Strasbourg - une ville dans la ville (Livre), 2003

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

11 months ago
Score 0
Merci Fabien, pour tes compléments. En fait je n'avais pas trouvé cette référence, car je cherchais sur l'adresse quai Fustel de Coulanges...

Wilfred HELMLINGER

11 months ago
Score 0
Je suppose que le renseignement concernant l'architecte Joachim Erdmann provient de l'ouvrage sur l'hôpital de Strasbourg, mais comme ce n'est pas précisé dans le texte, impossible de le savoir. Par ailleurs, la mention du numéro du dossier en source ne paraît pas pertinente, car aucun renseignement ni aucun document ne semble provenir de cette source, qui n'a sans doute pas même été consultée...

Digito

11 months ago
Score 0

Je ne suis pas l'auteur d'origine et n'ai pas cherché à reconstituer tout l'historique, complexe de cette fiche, néanmoins j'y ai contribué régulièrement et ce depuis 2010. Je suis l'auteur des ajouts issu de l'ouvrage de Denis Durand de Bousingen sur l'hôpital "une ville dans la ville". Je n'ai pas l'ouvrage à disposition et n'ai pas pu vérifier si le nom de l'architecte était indiqué. Néanmoins dans le DHRS ces informations figurent, je les ai donc ajouté en source.

Je penses que la fiche est maintenant beaucoup plus lisible et crédible qu'il y a encore 2 jours.

Digito

11 months ago
Score 0
J'ai séparé les fiches de l'ancien Institut de puériculture et de l'ancien Lactorium. Pour 2 raisons : rien ne me garantissait qu'il ont été construit en même temps à l'origine (1912) surtout au vue de l'architecture. L'ancien lactorium semble plutôt dater des années 1950. Ensuite l'ancien lactorium semble totalement indépendant au niveau parcellaire, pour preuve la dernière rénovation.

Aw2mw bot

57 months ago
Score 0

Dans le cadre de leur politique culturelle, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg ont proposé à la Ville de Strasbourg, au Conseil général du Bas-Rhin et à l’ensemble des associations partenaires de la Maison des adolescents d’accompagner la restructuration de l'ancien lactarium par une commande artistique. Cette commande (2011), confiée au designer strasbourgeois Fred Rieffel, vise à qualifier le parcours effectué par les usagers de la Maison des adolescents afin de favoriser sa fréquentation par tous types de publics. Pour ce projet, Fred Rieffel a crée un motif « pixel » qui se déploie sur les façades extérieurs, le passage couvert et dans la cour. Il guide le visiteur vers l’entrée de l’espace d’accueil entièrement emménagé par le designer. Banquettes sur mesure, espace de lecture et de consultation, espace d’entretien, ici, tout a été pensé pour que l’équipe pluridisciplinaire puisse accueillir les adolescents dans les meilleures conditions.

Fred Rieffel

Depuis 1997, Fred Rieffel travaille en indépendant et réalise des scénographies de congrès, aménagements de boutiques, et autres design d’espaces. Très vite, il collabore avec Arfa et Sif pour du mobilier de collectivité et des sièges d’attente et avec Ligne Roset et Cinna pour du mobilier domestique. Il entame en 2001 une collaboration avec Habitat. Il obtient le label VIA en 1999 et 2000 et certains de ses projets font partie de la collection permanente du Fonds National d’Art Contemporain. Suite à l'obtention de plusieurs distinctions en Italie, il expose personnellement au Salon du Meuble de Milan en 1999 et 2001 et participe à de nombreuses expositions collectives (Louvre, Beaubourg, Milan, VIA, etc…). « Je cherche à ne pas faire de bruit mais à attirer l’attention par la simplicité de mes idées et de mes formes ; le design n’est il pas la matérialisation d’idées ? Chaque projet peut donner de nouvelles directions , c’est ce qui est riche dans ce métier ».

http://www.fredrieffel.com/ [archive]

culture@chru-strasbourg.fr [archive]

www.chru-strasbourg.fr

rubrique présentation - sous-rubrique culture