Loading...

23 quai des Bateliers (Strasbourg)

From Archi-Wiki

23 quai des Bateliers

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1676
Structure Immeuble
Courant architectural renaissance

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 28/7/1937
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1676

Le n° 23 (IX 179) appartenait à Anne Catherine Knoll, femme de Philippe Jacques Strass, qui l'avait recueillie dans la succession de son père, le marchand Simon Knoll1.

Maison de la seconde moitié du XVIIe siècle en pans de bois. Sculptures sur la façade.

Au premier étage, deux consoles en masques grimaçants tiennent dans leur gueule béante un cartouche gravé, l'un de la date 1676 , et l'autre du monogramme DH.

Au début du siècle, il y avait un commerce de tissus ( A. Wurtz ) qui vendait du tissu au mètre.

L'ouvrage "Connaître Strasbourg", éd. Alsatia, 1988, mentionne les "colonnettes ioniques, les masques sculptés et les ornements en "pavillon d'oreille" (qui) appartiennent au répertoire de la Renaissance strasbourgeoise qui se maintient donc très loin dans le 17e s. Le r. de ch. est certainement plus ancien".

Information

Date 28/7/1937

Inscrit sur l'inventaire des Monuments Historiques : le 28 juillet 1937

façades sur rue

Georges Frédéric Strass revint souvent ici2

Date 2/11/1982

Un article des Dernières Nouvelles d'Alsace, en date du 2.11.1982, apporte de précieux renseignements sur Georges Frédéric Strass, joaillier du Roy, et indirectement sur cette maison où celui-ci revint souvent rendre visite à son frère qui y habitait.

Cour intérieure

Date 2010

En passant sous le porche on arrive dans une petite cour.

L'immeuble au fond de la cour,à gauche, est étagé à la manière d'une pagode chinoise, c'est à dire l'inverse d'un encorbellement traditionnel. Pour se rendre compte des niveaux de toitures de l'immeuble sur cour, il faut aller jusqu'à la place Sainte Madeleine.

Immeubles n° 23 et 24

Date 26/7/2012


Autres vues sur cette adresse

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

22 months ago
Score 0
On apprend aujourd'hui avec tristesse, dans les DNA de ce jour, le décès en date du 14 juillet dernier de l'historienne Hélène Georger-Vogt, qui était l'auteur d'un dossier de recherches généalogiques sur la famille Strass. Ses travaux ont été multiples, et elle partageait avec générosité ses connaissances. Son grand oeuvre aura été l'inventaire et la sauvegarde des archives de la Maison de Dietrich (voir concernant Georges Frédéric Strass le NDBA n° 36, page 3796, et concernant Hélène Georger-Vogt le NDBA n° 45, page 4615).