Loading...

22 rue Ehrmann (Strasbourg)

From Archi-Wiki

2a rue Charles Appell, 22 rue Ehrmann

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1892
Architecte Albert Nadler
Structure Maison

Date de extension 1924
Architecte Waldemar Osterloff

Date de construction 1928
Architecte Waldemar Osterloff

Date de démolition 1961
Structure Immeuble

Date de construction 1961
Architecte Marcel Strohmenger
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1892
Architecte Albert Nadler

Le permis de construire a été déposé le 23 Août 1892 par Monsieur R. Stölger pour la construction d'une villa composée de deux logements sur un terrain de 5,03 ares.

La façade principale donnait sur la rue Ehrmann et était assez sobre. La décoration se manifestait principalement par les briques en forme d'anse de papier au dessus des linteaux de fenêtres ainsi que par les chaînages d'angle en pierre. Les hautes lucarnes dans les combles contribuaient aussi au charme de la maison.

Les plans sont signés Albert Nadler, architecte.

La villa était encore bien seule dans le secteur rue Ehrmann, rue Charles Appell (qui à cette époque était une voie privée Privat Strasse). Seul l'ilot entre l'impasse Ehrmann et le Boulevard Clémenceau possédait déjà quelques immeubles.

Extension2

Date 1924
Architecte Waldemar Osterloff

Le 20 février 1924 l'ajout d'une véranda est demandé.

La demande de permis est effectuée par W. Osterloff, entrepreneur dont les bureaux se situaient rue des Arquebusiers d'après les documents consultés aux archives de la ville.

Construction

Date 1928
Architecte Waldemar Osterloff

Le 20 mars 1928 W. Osterloff, entrepreneur, fait une demande pour la construction d'un nouveau bâtiment sur le terrain permettant d'acceuillir des garages, un dépôt et une volière.

Le bâtiment avec sa tourelle octogonale ne manquait pas de charme.

Démolition

Date 1961

L'autorisation de démolir date du 20 Mars 1961.

On y apprend que la surface habitable démolie était de 208m². On relèvera également dans l'autorisation de démolir signée par le préfet, une mention concernant la nouvelle construction : "Celle-ci devra être d'un style s'harmonisant autant que possible avec celui des immeubles voisins, si ceux-ci offrent un intérêt architectural".

Je vous laisse juger du résultat.

Construction3

Date 1961
Architecte Marcel Strohmenger

On commencera l'étude des archives par une lettre adressée au Maire de Strasbourg et signée par le directeur de la Caisse Régionale de Sécurité Sociale, qui s'inquiète pour l'éventuelle perte de luminosité induite par le nouvel immeuble au déficit du Centre de Traumatologie situé en face.

La réponse du maire est censée rassurer le directeur, après renseignements, il répond "Les immeubles environnants le terrain susvisé, donnant tant sur la rue Ehrmann que sur le Boulevard Clémenceau, accusent tous une hauteur minimum de 17 m. Le nouvel immeuble limité à la hauteur de 17 mètres ne devrait donc pas gêner le Centre de Traumatologie au point de vue lumière et ensoleillement."

Le directeur répond à nouveau en remerciant cette fois ci le Maire pour les renseignements. La nouvelle construction peut donc commencer sans inquiétude de gêner les voisins.

La demande de permis de construire est déposée le 20 Mars 1961 et acceptée par la ville le 3 Mai 1961.

Le bénéficiaire est la SCI rue Ehrmann dont le siège est situé 47 rue de Rathsamhausen à Strasbourg. Le gérant est A. Cullmann, administrateur, demeurant 3 rue Beethoven à Strasbourg.

L' architecte du projet est Marcel Strohmenger (du cabinet A. Strohmenger) dont les locaux sont situés également 47 rue de Rathsamhausen à Strasbourg, il est donc probable que l'architecte avait également des intérêts dans la construction de l'immeuble, en étant associé de la SCI.

Autres vues sur cette adresse

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Nicolas Guillaume

35 months ago
Score 0
Au vu d'un ancien entrepôt ou appentis dans la cour de l'immeuble, je pencherais plutôt pour un ancien immeuble en brique, du même genre que ceux de la rue.