Loading...

20 place de la Cathédrale (Colmar)

De Archi-Wiki

20 place de la Cathédrale

Image principale
Chargement de la carte...
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Anciens magasins Waldner-Stephan

Presque aux pieds de la Collégiale, une façade avec des arcades et un porche qui s'ouvre sur une cour, la date de construction de l'ensemble reste à préciser.

Sur une carte postale ancienne, on peut lire "Magasins St-Martin".

Dans "Colmar au début du siècle", il est précisé que l'entreprise, fondée en 1808, commercialisait des objets de luxe en verre, porcelaine, cristal, et du matériel pour cuisines, hôtels et caves.

Les magasins de C. Stephan ont été repris par Auguste Waldner et le nom Waldner-Stephan est resté dans la mémoire colmarienne.

Pour la façade donnant sur la place, au rez-de-chaussée, ce n'est plus un magasin mais un restaurant et à l'intérieur de la cour, il y a plusieurs boutiques.

L'ancienne enseigne du magasin St-Martin, qui deviendra les magasins Waldner-Stephan, est toujours visible 5 rue des Marchands.

Ancienne cour dîmière de l'abbaye de Munster

Cette cour, proche de la place de la Cathédrale est l'ancienne cour dîmière de l'abbaye de Munster, cour en activité depuis le Moyen Âge jusqu'à la Révolution.

L'histoire de l'abbaye de Munster est étroitement liée à celle de la paroisse Saint-Martin.

Après de multiples transformations, la cour porte le nom d'anciens propriétaires du XIXe siècle, c'est la "cour Waldner-Stephan".


Cour Waldner-Stephan

Place de la Cathédrale, au dessus de la porte ouverte sur la cour, une inscription précise le nom du lieu: Cour Waldner-Stephan.

Cette cour est ouverte aux passants, c'est un passage qui relie la rue des Marchands à la place de la Cathédrale.

Plusieurs magasins y sont installés.

L'arbre de Judée de la cour Waldner-Stephan 1

Date environ 1791

L'arbre de Judée de la Cour Waldner-Stephan est l'un des plus vieux arbres de Colmar, il aurait plus de 200 ans.

«Sujet étayé, haubané et mastiqué, mais conservant un large houppier et une bonne vitalité.»

L’arbre de Judée est une espèce méditerranéenne qui tient son nom de sa patrie d’origine mais des espèces proches nous viennent d’Amérique du Nord et d’Extrême Orient.

Son nom scientifique "Cercis" désigne la navette de tisserand qui rappelle la forme de son fruit.


Sources

- "Colmar au début du siècle", Bernard Grandadam, Jean Luc Eichenlaub,Editions du Rhin, 1988, page 19.

- Le Patrimoine des Communes du Haut-Rhin, Flohic éditions, 1998, page 184.

Références

  1. site Conseil Général Haut Rhin,Infogeo68 [archive] , consulté le 16/04/16.

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.


Jocelyne BOES

Il y a 15 mois
Pointage 0
Chaque printemps, je guette la percée des fleurs sur les branches de l'arbre de Judée de la Cour Waldner-Stephan.