Loading...

20-22-24 rue des Têtes (Colmar)

De Archi-Wiki

20-22-24 rue des Têtes

Image principale
Chargement de la carte...
Structure Immeuble

Date de transformation 1919 à 1920
Architecte Christian Schoffit
François-Xavier Kreyer
Structure Immeuble

Date de construction 1932
Dessinateur/illustrateur Jean-Jacques Waltz
Structure Statue/sculpture/oeuvre d’art

Date de transformation 1960
Architecte Eugène Adelbrecht
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Ancienne charcuterie Fincker1

Date 1919
Architecte Christian Schoffit
François-Xavier Kreyer

Cet immeuble est juste en face de la Maison des Têtes avec une façade rue des Têtes, une façade d'angle et une façade rue de l'eau.

Rue des Têtes, la façade porte encore l'enseigne de la charcuterie Fincker "Aux deux frères". Une girouette rappelle également l'ancienne activité du magasin.

Pour connaître l'histoire de l'immeuble, il faut consulter les dossiers de la Police du bâtiment pour trois adresses aux numéros 20 - 22 - 24.

L'enseigne a changé au fil des années. Actuellement l'adresse est celle d'un seul magasin qui correspond au n° 24. Sur le plan cadastral, il y a seulement 20 et 22 rue des Têtes.

En 1916, le magasin d'Aloise Fincker se nomme: "Délikatessen und Kaffee-Haus - Wein-Handlung".

En 1920, la maison fondée en 1864 est un magasin de "Denrées coloniales - comestibles - Conserves - vins fins", puis la charcuterie Fincker "Aux deux frères".

Les établissements Fincker disposaient d'importants ateliers de fabrication de charcuterie 8 rue des Marchands.

Une copie du compte rendu du Conseil municipal du 5/05/1920 figure dans un dossier, ce document détaille la modification du bâtiment.

«Mr A. Fincker, épicier en ville, est propriétaire des maisons 22 et 24 dans la rue. Il a l'intention de démolir la maison n°24 et d'élever sur une partie de cet emplacement une nouvelle construction...». Le projet présenté fera débat et sera refusé puis modifié.

La mise à découvert du pignon du n°22, précédé d'une annexe se limitant à un rez-de-chaussée surmonté d'une terrasse donne un «effet malheureux en désaccord avec le style local» et «les aspirations de la commune pour la conservation du caractère typique de la ville».

Le deuxième projet adopté cache le pignon massif et grossier par un pignon plus élancé et spacieux de l'annexe construite après démolition du n°24.

La charpente de l'ancien toit et les vieilles tuiles ont été réemployées.

C'est Chrétien Schoffit qui signe les plans le 12/12/1919.

En 1960, François Fincker demande l'autorisation de modifier deux vitrines en vue de la création de nouvelles entrées.

L'intérieur est modifié et le plan signé en février 1960 par E. Adelbrecht.

Après la charcuterie, il y aura une patisserie et un magasin d'électroménager.

Le magasin est rénové en décembre 2007, avec un magasin de vêtements qui occupe l'ensemble correspondant aux trois adresses.

"Aux deux frères", une enseigne d'Hansi2

Date 1932
Dessinateur/illustrateur Jean-Jacques Waltz

L'enseigne dessinée par Hansi a été réalisée en 1932 par la ferronnerie Bass de Colmar.

Etienne Biellmann décrit l'enseigne:

«La potence en ferronnerie fine représente Saint-Antoine l'ermite, reconnaissable à sa longue barbe et son auréole. Il est assis sur un tronc, tenant un livre et préchant à un porc bien gras.»

«Au loin on distingue les trois châteaux d'Eguisheim. Au sommet, la petite alsacienne aux sabots, "Gaenselisel", mène les oies au pré.»

«Le motif central représente les deux frères bouchers en toques et tabliers blancs, l'un portant un jambon, l'autre une tête de porc. Sur le fond se dessine la silhouette de la collégiale de Colmar.»

Une girouette et le décor d'une porte au n° 20 complètent l'identification de la charcuterie.

Sources

- Site internet, Bienvenue chez l'oncle Hansi [archive], consulté le 16/09/2015.

Références

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.