Loading...

1 rue de Haguenau (Strasbourg)

From Archi-Wiki

1 rue de Haguenau, 2 Boulevard du Président Poincaré

Image principale


Chargement de la carte...

Date de construction 1881
Architecte Jacques Klein (père)
Structure Immeuble

Date de transformation 1904
Architecte Emile Klein
Structure Commerces

Date de transformation 1907
Architecte Jean-Jacques Perret
Entrepreneur Strassburger Baugesellschaft
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse

Construction1

Date 1881
Architecte Jacques Klein (père)

Bel immeuble d'angle qui a une longue histoire. Construit en 1881 par un des maîtres d’œuvre les plus productifs de la Région, il a abrité pendant des lustres un restaurant dont l’enseigne la plus pérenne était « A la Croix de Lorraine », et aujourd’hui une enseigne au nom turc.

Sur le plan architectural, l’immeuble garde des goûts classiques, avec de nombreux appareillages et bandeaux en pierre, ainsi que de petits balcons sur les deux façades, et à l’angle.

Quant à son histoire, on la résumera brièvement en signalant que son maître d’œuvre était l’architecte-entrepreneur Jacques Klein (père). Le maître d'ouvrage était Victor Frédéric, qui envoie à la Ville la demande d'autorisation de construire, en date du 6 avril 1881. Demande à laquelle la Ville répond positivement le 12 avril qui suit, avec la signature de l'architecte en chef de la Ville, Jean Geoffroy Conrath.

Local commercial1

Date 1904
Architecte Emile Klein

On est étonné d‘apprendre par ailleurs que le rez-de-chaussée n’a pas été d’emblée voué à un commerce. Le rentier Edouard Kimmerlin, devenu propriétaire de l'immeuble vers 1892, y habite en effet 2, et ce n’est qu’en 1904 qu'il se décide à faire transformer le rez-de-chaussée en un espace voué à un commerce, à savoir la droguerie Hornecker. Le maître d’œuvre est alors l’architecte Emile Klein, situé 5, rue des Bestiaux (Viehgasse 5), fils du précédent.

Restaurant1

Date 1907
Architecte Jean-Jacques Perret
Entrepreneur Strassburger Baugesellschaft


Puis, en 1907, s’opère la grande transformation, à savoir l’installation définitive d’un restaurant au rez-de-chaussée. Le maître d’œuvre est cette fois la « Strassburger Baugesellschaft », autrefois « J. & E. Klein und Otto Back & Cie », située rue Fritz, et représentée par Jean-Jacques Perret dont la signature figure sous le tampon. Le maître d’ouvrage est Pierre Hoeffel, dont on proposera un courrier avec un bel en-tête de papier à lettre.

Peut-être déjà auparavant, mais en 1946, c’est certain, l’enseigne portera le nom de « A la Croix de Lorraine » ou simplement « Croix de Lorraine ». Une carte postale, conservée dans le dossier de l’immeuble, en témoigne encore. Ce nom aura ensuite une longue vie, au moins jusqu’en 1984, et peut-être jusqu’à bien plus tard.

Aujourd’hui, l’enseigne est orientale, proposant une cuisine typique d’Istamboul et portant le nom de « Restaurant Ocakbasi ».

Quatre photos d’archive1

Date 1946 à 1975

Quatre photos d’archive, qui sont conservées dans le dossier, apportent à chaque fois une information ou un éclairage sur ce lieu qui reste cependant peu connu des Strasbourgeois, car situé à l’entrée ou la sortie de la Ville, il se présente souvent plutôt comme un lieu de passage.

Références

  1. a, b, c et d Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 815W27
  2. Annuaires d'adresses de Strasbourg, année 1892

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.